Le syndicat des TCA ne cible aucun constructeur automobile pour l'instant

Publié le 05/09/2012 à 11:05, mis à jour le 11/10/2013 à 14:31

Le syndicat des TCA ne cible aucun constructeur automobile pour l'instant

Publié le 05/09/2012 à 11:05, mis à jour le 11/10/2013 à 14:31

Par La Presse Canadienne

Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) a indiqué mercredi qu'il ne cible pour l'instant aucun constructeur pour une grève éventuelle, dans le cadre de ses négociations avec les trois grands constructeurs automobiles.


Le syndicat a expliqué qu'il désire principalement faire progresser ses négociations avec General Motors, Ford et Chrysler.


Il a ensuite prévenu que les trois constructeurs ne semblent pas vraiment désirer en venir à une entente et qu'ils veulent réduire les coûts associés aux ententes existantes.


Certains employés des usines canadiennes de Chrysler, Ford et General Motors ont largement voté en faveur d'une grève, en appui à leurs demandes contractuelles.


Le syndicat des TCA a indiqué que les sections locales ont reçu le mandat d'organiser des comités de grève et d'entamer les préparatifs en vue d'une grève éventuelle, mais qu'il espère en venir à une entente avec au moins un des constructeurs avant l'expiration du délai de grève.


Le syndicat se dit prêt à paralyser les activités des trois constructeurs si aucune entente n'a été conclue à 23h59, le 17 septembre.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le Salon automobile de Detroit est commencé

14/01/2019 | AFP

La réaction des constructeurs aux tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis est également très attendue.

Transport électrique: le Québec bien placé pour en profiter

Édition du 16 Juin 2018 | Simon Lord

L'Ontario s'est toujours démarqué dans le secteur des voitures. Le transport électrique pourrait changer les choses.

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.