Le secteur automobile canadien en grève

Publié le 27/08/2012 à 09:41, mis à jour le 11/10/2013 à 14:32

Le secteur automobile canadien en grève

Publié le 27/08/2012 à 09:41, mis à jour le 11/10/2013 à 14:32

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Les employés syndiqués des constructeurs automobiles Chrysler, General Motors et Ford ont accordé des mandats de grève écrasants en appui à leurs revendications.


Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile affirme que ses membres chez Chrysler se sont prononcés à 99% en faveur de la grève.


Cet appui s'est chiffré à 98% chez General Motors et à 97% chez Ford.


Le TCA a indiqué par voie de communiqué que le vote s'est déroulé lors de différentes assemblées la semaine dernière et le week-end dernier.


Les négociations avec les constructeurs nord-américains doivent reprendre lundi à Toronto. Le syndicat souhaite profiter de la situation financière améliorée des trois grands de l'automobile, après y être allé de concessions pendant la récession.


Les constructeurs cherchent de leur côté à réduire leurs frais de main-d'oeuvre au Canada, qui seraient plus élevés qu'aux États-Unis.


La dernière grève organisée par les TCA l'avait été en 1996, contre General Motors. La convention collective actuelle vient à échéance le 17 septembre à 23h59.


PLUS :


La grève coûte cher à Hyundai


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Automobile: l'Europe prête à riposter aux surtaxes américaines

13:55 | AFP

Un rapport remis à la Maison-Blanche estime que les voitures importées sont une menace pour la sécurité nationale.

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...