Le fabricant du T-REX signe une entente avec BMW

Publié le 12/02/2013 à 07:49, mis à jour le 11/10/2013 à 21:04

Le fabricant du T-REX signe une entente avec BMW

Publié le 12/02/2013 à 07:49, mis à jour le 11/10/2013 à 21:04

Par La Presse Canadienne

La société bouchervilloise Campagna Motors, bien connue pour ses véhicules à trois roues T-REX, a annoncé mardi la signature d'une entente stratégique à long terme avec le groupe manufacturier allemand BMW.


La valeur de l'entente n'a pas été dévoilée, mais Campagna a indiqué par voie de communiqué qu'elle pourra dorénavant profiter de l'expertise en recherche et développement de BMW.


Cette entente lui assurerait aussi un approvisionnement stable en moteurs de haute qualité pour ses véhicules.


Campagna comptait déjà sur un accord avec la firme Harley Davidson.


Campagna Motors, dont le siège social se trouve à Boucherville, conçoit, fabrique et distribue des véhicules à trois roues inversés.


 

Sur le même sujet

Quand assemblage rime avec innovation

Édition du 15 Novembre 2014 | Marc Bouchard

Les grands constructeurs possèdent des dizaines d'usines partout dans le monde. La production mondiale avoisine les 88 ...

Warren Buffett valide la stratégie d'AutoCanada, pas son évaluation

Édition du 11 Octobre 2014 | Dominique Beauchamp

Quand Warren Buffett entre dans une nouvelle industrie, celle-ci devient tout Ă  coup plus attrayante. Il n'est donc ...

OPINION De l'hydrogène comme solution d'avenir?
Édition du 13 Septembre 2014 | Marc Bouchard
Cahier automobile: Essai routier: BMW i3, une électrique vive et légère
Édition du 05 Juillet 2014 | Marc Bouchard
BMW rappelle environ 750 000
Mis à jour le 11/10/2013
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Poutine joue Ă  la roulette russe

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...