La Pocatière: Bombardier se dit prête pour une longue grève

Publié le 22/11/2012 à 13:55, mis à jour le 11/10/2013 à 15:19

La Pocatière: Bombardier se dit prête pour une longue grève

Publié le 22/11/2012 à 13:55, mis à jour le 11/10/2013 à 15:19

Par La Presse Canadienne

Le conflit de travail à l'usine de Bombardier Transport de La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent, pourrait durer encore longtemps.


Bombardier (TSX:BBD.B) s'est dit prêt jeudi à vivre une longue grève après que ses syndiqués, affiliés à la CSN, aient rejeté dans une proportion de 89,6 pour cent son offre de la semaine dernière, que l'entreprise avait qualifiée de finale.


Les résultats de l'assemblée générale spéciale des syndiqués tenue mercredi ont été rendus publics très tôt jeudi matin.


Un porte-parole de Bombardier Transport, Marc Laforge, a indiqué que l'entreprise était en mesure de fonctionner pendant "un bon bout de temps" malgré une grève.


Pour l'instant, a assuré M. Laforge, il n'est pas prévu de transférer la production de La Pocatière dans les autres usines nord-américaines de Bombardier Transport, qui sont situées à Thunder Bay, Kingston, Plattsburgh et Sahagun (Mexique).


Les quelque 330 employés syndiqués de Bombardier à La Pocatière sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011. Le 27 octobre, ils avaient voté en faveur d'un débrayage dans une proportion de 95,5 pour cent.


Marc Laforge a précisé jeudi que la dernière offre patronale prévoyait des hausses salariales totalisant 12,5 pour cent sur cinq ans ainsi qu'une bonification de 18 pour cent des prestations du régime de retraite grâce à une injection de 9 millions $ de l'employeur.


 

Sur le même sujet

10 choses à savoir mercredi

02/12/2015 | Yannick Clerouin, Julien Abadie, Gaele Fontaine

L'hologramme qu'on peut toucher, une société qui arrive à voir à travers les murs, Règlement «anti» fast food à Montréal

Des beaux espoirs en aéronautique, même si...

29/11/2015 | René Vézina

BLOGUE. Le marché mondial -et québécois- de l'aéronautique est prometteur mais il doit réduire ses émissions polluantes.

À la une

Les pertes financières et la psychologie de l'investisseur

BLOGUE. Les titres perdants créent souvent des réactions peu rationnelles chez les investisseurs.

Pourquoi les vedettes techno flanchent-elles ?

BLOGUE. C'est au tour des chouchous techno de revenir sur terre. Le dégonflement de cette bulle est sain.

Infiltration à ZTélé, une invitation à l'expérience immersive

Mis à jour à 12:56 | Annick Desormeaux

Par l’expérience immersive en Oculus et Google 360, ZTélé propose de faire vivre de l’intérieur des univers insolites.