Microsoft va arrêter son service Messenger et l'intégrer à Skype

Publié le 06/11/2012 à 15:36, mis à jour le 18/10/2013 à 14:24

Microsoft va arrêter son service Messenger et l'intégrer à Skype

Publié le 06/11/2012 à 15:36, mis à jour le 18/10/2013 à 14:24

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

Microsoft a annoncé mardi qu'il mettrait fin en 2013 à son service de messagerie instantanée Messenger, qui va être intégré au service de téléphonie sur internet Skype racheté l'an dernier par le groupe informatique américain.


« Skype et Messenger se réunissent », annonce Tony Bates, responsable de la division Skype chez Microsoft, dans un message publié mardi sur le blog officiel du service de téléphonie sur internet.


« Nous allons arrêter Messenger dans tous les pays du monde au premier trimestre 2013 (à l'exception de la Chine continentale, où Messenger restera disponible) », indique-t-il.


Il précise que les utilisateurs actuels de Messenger pourront exporter leurs contacts dans Skype, et utiliser ce dernier à la fois pour des messages instantanés et des appels vidéo.


Microsoft avait mis 8,5 milliards de dollars sur la table l'an dernier pour racheter Skype, fondé en 2003.

Sur le même sujet

Le lancement de Windows 10 est prévu «cet été» dans 190 pays

18/03/2015 | AFP

Le groupe informatique Microsoft a annoncé mercredi que son nouveau système d'exploitation Windows 10 ...

Brevets: Samsung et Microsoft enterrent la hache de guerre

10/02/2015 | AFP

Le numéro un mondial des smartphones Samsung et le géant informatique américain Microsoft ont ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Vente du Cirque du Soleil: le premier ministre interpelle Guy Laliberté

Il y a 35 minutes | La Presse Canadienne

Philippe Couillard lance un appel à Guy Laliberté pour conserver à Montréal le siège social du Cirque du Soleil.

Radio-Canada abolit une centaine de postes

Radio-Canada annonce l'abolition d'une centaine de postes additionnels à ses services français.

Frank & Oak se lance aux États-Unis

L’expansion internationale de Frank & Oak se confirme par l'ouverture prochaine de six boutiques aux États-Unis.