Un Target à Lachenaie

Publié le 27/02/2013 à 06:00, mis à jour le 27/02/2013 à 06:09

Un Target à Lachenaie

Publié le 27/02/2013 à 06:00, mis à jour le 27/02/2013 à 06:09

Par Hugo Joncas

Un magasin Target. Photo: Marie-Eve Fournier.

La chaîne américaine de magasins à grande surface Target s’installera à Lachenaie, dans Lanaudière, sur les terrains de la société d’investissement immobilière Morguard, a appris LesAffaires.com.


L’emplacement est à l’angle des autoroutes 40 et 640. «Il y a effectivement des discussions pour une éventuelle succursale Target, dit Sébastien Bouchard, porte-parole du géant du commerce de détail. Nous en sommes toujours à l'étape de projet. »


Il ne peut spécifier la taille que fera le magasin. Impossible de savoir non plus si Target achètera le terrain, comme il le fait habituellement aux États-Unis, ou s’il sera locataire.


Le projet est nettement moins avancé que celui du Carrefour Candiac, en Montérégie, à l’angle des autoroutes 15 et 30. Target est sur le point d’y acheter un terrain «de plus de 500 000 pieds carrés» au propriétaire du centre commercial, Iberville, de la famille Adams, rapportait LesAffaires.com le 25 janvier.


Le magasin fera «plus de 100 000 pieds carrés», selon le responsable du projet chez le promoteur, Gilles Laperrière.

Sur le même sujet

Hausse importante des commandes en ligne par les Québécois

Les Québécois ont effectué près de 30 millions de commandes en ligne en 2012, enregistrant ...

«Notre approche de la publicité et du marketing a toujours été peu orthodoxe» - Oliver Walsh, d'Aritzia

Édition du 06 Décembre 2014 | Fanny Bourel

LA VITRINE DU DÉTAIL. Trente ans après l'ouverture de son premier point de vente, la marque Aritzia, de Vancouver, ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Saputo vend les gâteaux Vachon

Mis à jour il y a 23 minutes | La Presse Canadienne

Saputo (TSX:SAP) a annoncé jeudi la vente de ses activités de boulangerie.

Patience à la Fed et autour du golfe Persique

13:50 | Jean Gagnon

La Réserve fédérale américaine ne dit plus que les taux vont demeurer bas durant une période de temps considérable.

La France impose des pénalités antitrust totalisant 1,2G$US

On retrouve parmi les entreprises fautives les américaines Colgate-Palmolive, Procter & Gamble et Sara Lee.