Un Target à Lachenaie

Publié le 27/02/2013 à 06:00, mis à jour le 27/02/2013 à 06:09

Un Target à Lachenaie

Publié le 27/02/2013 à 06:00, mis à jour le 27/02/2013 à 06:09

Par Hugo Joncas

Un magasin Target. Photo: Marie-Eve Fournier.

La chaîne américaine de magasins à grande surface Target s’installera à Lachenaie, dans Lanaudière, sur les terrains de la société d’investissement immobilière Morguard, a appris LesAffaires.com.


L’emplacement est à l’angle des autoroutes 40 et 640. «Il y a effectivement des discussions pour une éventuelle succursale Target, dit Sébastien Bouchard, porte-parole du géant du commerce de détail. Nous en sommes toujours à l'étape de projet. »


Il ne peut spécifier la taille que fera le magasin. Impossible de savoir non plus si Target achètera le terrain, comme il le fait habituellement aux États-Unis, ou s’il sera locataire.


Le projet est nettement moins avancé que celui du Carrefour Candiac, en Montérégie, à l’angle des autoroutes 15 et 30. Target est sur le point d’y acheter un terrain «de plus de 500 000 pieds carrés» au propriétaire du centre commercial, Iberville, de la famille Adams, rapportait LesAffaires.com le 25 janvier.


Le magasin fera «plus de 100 000 pieds carrés», selon le responsable du projet chez le promoteur, Gilles Laperrière.

Sur le même sujet

Le Château: le fondateur vient encore à la rescousse de la chaîne

23/06/2015 | lesaffaires.com

Herschel Segal accorde un nouveau prêt à la chaîne, qui sera remboursable à l'aube de ses 90 ans.

David’s Tea flanche de 14 %, après ses premiers résultats

Les premiers résultats de David's Tea ne sont peut-être pas à la hauteur des attentes élevées de son PAPE.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Selon le FMI, la Grèce aura besoin d'au moins 50 milliards d'euros

Il y a 17 minutes | La Presse Canadienne

La Grèce aurait besoin d'un allègement de sa dette et d'un versement d'un prêt de 50 milliards d'euros, dit le FMI.

Le mélodrame grec générera-t-il des occasions d'achat en Bourse?

BLOGUE. Si la Bourse piquait réellement du nez, des occasions d’investir dans de belles sociétés se présenteraient.

Perdre de l'argent avec les obligations

12:38 | Jean Gagnon

L’année 2015 sera-t-elle celle qui fera finalement perdre de l’argent aux détenteurs d'obligations?