Un nouveau crédit d’impôt de 18000$ pour les chalets inondés

Publié le 17/05/2017 à 16:40

Un nouveau crédit d’impôt de 18000$ pour les chalets inondés

Publié le 17/05/2017 à 16:40

Par Matthieu Charest

[123RF]

Québec vient d’annoncer un nouveau crédit d’impôt afin de soulager les propriétaires de résidences secondaires frappés par les inondations du 5 avril au 16 mai 2017.


Soulignant le «caractère exceptionnel» des récentes intempéries, le ministère des Finances du Québec a choisi d’aider les propriétaires de chalets. C’est qu’en temps normal, ces propriétés ne sont pas considérées comme essentielles par le gouvernement, et ne sont donc pas couvertes par des programmes d’aide publique.


Ce crédit d’impôt remboursable comportera deux volets.


D’abord, une première tranche d’aide pouvant aller jusqu’à 3000$ pour les dépenses de travaux reconnus de nettoyage et de préservation effectués en 2017. Cette somme peut représenter jusqu’à 30% des sommes encourues, après le paiement d’une franchise de 500$.


Ensuite, une tranche d’aide maximale de 15000$, ou 30%, des dépenses de réparations exécutées avant le 1er janvier 2019 par un entrepreneur qualifié. Les propriétés doivent être situées sur un territoire reconnu par le Programme relatif aux inondations du 5 avril 2017 au 16 mai de la même année.


Ce qu’il faut savoir


Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, les propriétaires de résidences secondaires devront obtenir une attestation qui confirme que la résidence se trouve bel et bien sur un territoire touché par les inondations.


Ces contribuables devront aussi joindre une déclaration de renseignement à leurs déclarations d’impôts. Les pièces justificatives doivent être conservées pendant au moins six ans.


Tous les détails se retrouvent sur le site Web de Revenu Québec.


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Faire faillite au Québec, est-ce si anodin?

30/01/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. On s’est demandé si «La jeune millionnaire» avait raison de banaliser le recours à la faillite.

Prêts sur salaire: un piège en eaux troubles

07/11/2017 | Nafi Alibert

Le marché du prêts sur salaire est florissant. Si seulement les clients en connaissaient le coût véritable...

À la une

Stornoway réglera ses problèmes de bris de diamants en 2018

22/02/2018 | François Normand

«C’est notre tâche de l’amener à un niveau acceptable, et c’est l’année pour le faire», dit Matt Manson.

Gildan rationalise pour financer son virage en ligne

Frappé par la crise des détaillants, le roi des t-shirts regroupe deux divisions pour fouetter sa performance.

Classement minier: le Québec remonte au deuxième rang canadien

22/02/2018 | Pierre Théroux

Le Québec reprend ainsi la place que lui avait ravie l’année précédente le Manitoba.