L’incertitude plane au sujet du Complexe Bourbon

Publié le 02/04/2015 à 07:00

L’incertitude plane au sujet du Complexe Bourbon

Publié le 02/04/2015 à 07:00

Par Jeff Yates et Matthieu Charest
Le Village en plein brouillard


En parallèle, les acteurs économiques concernés par le Village nagent en plein brouillard. D’abord, l’arrondissement Ville-Marie n’a toujours reçu aucune demande des nouveaux propriétaires. Pas de demande de démolition, pas de demande de changement de zonage non plus. Même son de cloche du côté de la Société de développement commercial du Village (SDC), qui a préféré ne pas émettre de commentaire.


Zoné « commercial », le Complexe Bourbon ne pourrait pas se transformer en tour à condos sans changement dans la réglementation. Et qu’un changement soit accepté ou non, le premier étage devra conserver une vocation commerciale, nous a-t-on expliqué à la Ville. Par ailleurs, un permis d’alcool est toujours associé à l’immeuble.


Le président de la Chambre de commerce gaie du Québec (CCGQ), Guillaume Bleau, n’était pas au courant de la vente survenue l’été dernier. Il salue toutefois toute initiative afin de revitaliser le secteur.


« Cet édifice-là comporte son lot de problèmes structurels, sans parler des rats. Ce n’est pas une mince affaire pour les nouveaux propriétaires. Ça fait longtemps qu’on entend dire que ça devrait être “jeté à terre”, explique-t-il. C’est une bonne chose si ça se transforme en condos. Ça amènerait de l’activité. C’est bien beau investir dans le Quartier des spectacles, et c’est bien beau une rue piétonne l’été, mais l’hiver, il n’y a quasiment plus d’activité », affirme M. Bleau.   


De « Disneyland » à édifice fantôme


 

Sur le même sujet

Locataires de bureaux, c'est le temps de négocier votre bail

01/12/2015 | Matthieu Charest

Avec des taux de disponibilité et d’inoccupation record, le centre-ville de Montréal recèle plusieurs aubaines.

Plus du tiers des propriétaires auraient été à court d'argent en 2015

Près de 40% des propriétaires canadiens ont eu du mal à joindre les deux bouts au cours des 12 derniers mois.

À la une

Un nouveau sommet pour Mont-Tremblant

Édition du 11 Février 2017 | Claudine Hébert

Il y a près de 25 ans, Intrawest jetait son dévolu sur Mont-Tremblant pour en faire la destination de ski numéro un ...

Une compétition d'apprentis prévisionnistes pour sensibiliser à l'économie

08:18 | LesAffaires.com et AFP

Alors que le président conteste la véracité du taux de chômage, des écoles américaines lancent un concours d'économie.

«Le Canada doit tenir tête à Trump», selon le Mexique

Mis à jour à 08:23 | LesAffaires.com et AFP

C'est ce que soutient le ministre mexicain de l'Économie, Ildefonso Guajardo, en entrevue au Globe and Mail.