Le marché canadien de l'habitation est encore vulnérable, estime la SCHL

Publié le 26/07/2018 à 15:09

Le marché canadien de l'habitation est encore vulnérable, estime la SCHL

Publié le 26/07/2018 à 15:09

Par La Presse Canadienne

Toronto se profile à l'horizon. [Photo: 123RF]

Le marché canadien de l'habitation est confronté à un niveau élevé de vulnérabilité pour un huitième trimestre consécutif, a souligné jeudi la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).


La société d'État a attribué cette vulnérabilité à la surévaluation et à l'accélération des prix à Toronto, Vancouver, Victoria et Hamilton.


Les marchés d'Edmonton, de Calgary, de Saskatoon et de Regina ont été classés comme ayant des niveaux de vulnérabilité modérés, tandis que ceux de Winnipeg, de Montréal et de Halifax sont parmi les moins à risque.


La SCHL dit observer des signes de surchauffe modérée à Vancouver, même si la croissance des prix a ralenti au cours des deux derniers trimestres et que les maisons individuelles de certains secteurs connaissent une baisse de prix.


À Toronto, la SCHL souligne que le volume de ventes a continué de baisser au premier trimestre, bien en deçà du seuil de surchauffe.


Le rapport trimestriel de la SCHL porte attention à la surchauffe, l'accélération du prix des maisons, la surévaluation et la construction excessive pour évaluer les marchés immobiliers du pays.


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Projet Maxi-Flashfood: la fin de l'épicerie hebdomadaire

BLOGUE. Voici comment une épicerie quotidienne pourrait réduire la gaspillage financier et alimentaire.

Lightspeed vise le milliard des licornes

Mis à jour à 15:52 | Dominique Beauchamp

Le concepteur de logiciels aux points de vente pour les PME émet ses actions à un multiple d'environ 16 fois ses revenus