Le Club MAA a vendu ses droits aériens à Devimco

Publié le 23/10/2018 à 13:25

Le Club MAA a vendu ses droits aériens à Devimco

Publié le 23/10/2018 à 13:25

Par Martin Jolicoeur

Une nouvelle tour de condos de 33 étages sera érigée au-dessus du club sportif qui a grand besoin de rénovation. Photo: Martin Jolicoeur

Afin de trouver les fonds nécessaires à la rénovation de son édifice patrimonial, le Club Sportif MAA a vendu ses droits aériens à Devimco, qui annonce l’érection d’une nouvelle tour de condos de 33 étages au centre-ville de Montréal.


Le projet de quelque 150 M$, dont la construction débutera l’été prochain, prévoit la livraison de 300 unités de condominiums de grand luxe, réparties sur 31 étages. Ceux-ci prendront place au-dessus du vieil édifice de la rue Peel, construit en 1905, qui loge toujours le populaire centre de conditionnement physique.


En marge de la conférence de presse annonçant le projet, le mardi 23 octobre 2018, le président de Devimco ImmobiliersSerge Goulet, a refusé net de divulguer le prix payé pour le droit d’usage de cet espace, parmi les plus prisés du centre-ville de Montréal. À preuve, l’appel à projets lancé par les administrateurs du club aurait permis de recevoir les propositions de «douze à quinze soumissionnaires différents».


«Nous avons bien sûr évalué d’autres options, a expliqué à Les AffairesNathalie Lambert, l’ex-championne olympique, devenue directrice des communications du Club MAA. Mais étant donné l’état de détérioration du bâtiment actuel et l’importance des travaux requis ne serait-ce que pour le maintenir à niveau, la vente des droits aériens à un promoteur de confiance comme Devimco nous est apparu comme la meilleure solution.» 


À l’heure actuelle, le Club compte 60 000pi2 sur 4 étages. Une fois les travaux complétés, qu’on évalue à quelque 20M$, la superficie totale du Club fera entre 40 000 et 45 000pi2, sans que l’offre de services à ses membres ne soit modifiée d’aucune manière, a précisé Mme Lambert. 


Photo: Martin Jolicoeur


D’ici là par contre, la patience de ses 2 800 membres risque d’être mise à rude épreuve étant donné sa relocalisation pendant toute la durée des travaux. On ne connaît pas encore le lieu qu’occupera le club pendant la construction, mais si tout se déroule comme prévu, les membres pourront reprendre l’entraînement sur la rue Peel à l’été 2021. 


Le projet résidentiel semble encore à définir. Ses unités varieront entre 350 et 7000 pi2 de superficie, pour une fourchette de prix que le promoteur s’est dit encore incapable de divulguer. «La demande pour les bachelors est forte. Mais pour de vastes penthouses aussi. Il nous faut encore régler quelques détails avant de nous avancer à ce niveau», s’est excusé Serge Goulet, président de Devimco.


Pour l’heure, il est déjà entendu par contre, que le projet comprendra une piscine intérieure, ainsi qu’un stationnement souterrain de deux à trois étages comprenant 120 espaces de stationnement. 


L’équipe de la société Lemay-Michaud agira à titre d’architecte pour ce projet. La construction sera réalisée par Edyfic Construction, propriété exclusive de Devimco. La construction doit débuter dans un peu mois d'un an, en août 2019.


Découvrez mes derniers textes / Rejoignez-moi sur LinkedIn / Suivez-moi sur Twitter


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...