Hôtels : Montréal tire de la patte, derrière Toronto et Vancouver

Publié le 28/06/2010 à 13:15

Hôtels : Montréal tire de la patte, derrière Toronto et Vancouver

Publié le 28/06/2010 à 13:15

Par Martin Jolicoeur

Photo : Bloomberg

Les hôteliers de Montréal tirent de la patte, lorsqu’on compare leur performance à celles des hôteliers des principales autres villes du pays.


En effet, les hôteliers montréalais se retrouvent au 3e rang, derrière les hôtels de Toronto et de Vancouver, tant en ce qui a trait au taux d’occupation qu’aux revenus par chambre. Une tendance que l’on observe depuis cinq mois déjà.


PLUS: Tourisme: l'inquiétude règne à Montréal


C’est ce qui ressort des plus récentes données de HVS International, publiées en collaboration avec l’Association des hôtels du Canada, dans le mensuel Canadian Lodging Outlook.



Ainsi, selon cette étude, les hôteliers de la région de Montréal (15 886 chambres) ont affiché un taux d’occupation de 68,70% en mai dernier, une augmentation de 16% par rapport au taux 58,9%, obtenu un an plus tôt.


Durant le même mois, et avec près de deux fois plus de chambres disponibles, les hôteliers de Toronto (28 921 chambres) ont profité d’un taux d’occupation de ses hôtels de l’ordre de 70,4%. Il s’agit d’une hausse de 10,7% par rapport au taux de 63,3% de mai 2009.


Toronto se classe deuxième, derrière la ville de Vancouver qui domine ce classement national. Les hôteliers de la capitale de la côte-ouest (17 736 chambres), ont affiché en mai un taux d’occupation de 71,6%, comparativement à 67,9% au printemps 2009.


Les prix de location des chambres ne semblent pas en cause dans la dernière place de Montréal à ce classement des grandes villes. Avec un tarif moyen de 131,14$, Montréal demeure l’endroit où le coût de la nuitée est le moins cher. Toronto affiche un tarif légèrement plus élevé avec 132,03$, alors que Vancouver bas tous les records au pays avec un tarif moyen en mai de 147,97$.


Les revenus par chambre (après les dépenses) sont conséquemment bien plus élevés à Vancouver qu’ils le sont à Montréal. On parlait en mai de revenus de 90,09$ à Montréal, comparativement à 75,71$ à mai 2009, contre 92,95$ à Toronto et 105,95$ à Vancouver.


Une tendance qui date


Les résultats du mois de mai sont en tout point semblables à ceux compilés depuis le début de l’année.


Au cours des cinq premiers mois de l’année, Montréal a affiché un taux d’occupation moyen de 54,8%, comparativement à 63,6% à Toronto t 65,6% à Vancouver.


Le prix de la nuitée a été de 123,41$ à Montréal en moyenne, contre 130,83$ à Toronto et 162,30$ à Vancouver, qui a grandement profité de la tenue des Jeux d’hiver.


Enfin, les revenus par chambre ont été de 67,63 à Montréal en moyenne depuis le début de l’année, comparativement à 83,21$ à Toronto et 106,47$ à Vancouver.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Le fraudeur québécois qui désobéit au gendarme américain

20/06/2018 | François Remy

BLOGUE. L’accusé n’avait plus le droit de toucher à son argent. Mais la tentation a été plus forte…

Le huard, otage de la rhétorique de Donald Trump

Le huard est coincé entre la rhétorique de Trump et l'espoir que ses menaces sont une tactique de négociation.

À la une

Le rouge s'impose sur les Bourses de Toronto et New York

17:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

L'activité industrielle américaine et son secteur de l'automobile commencent à pâtir des sanctions de la Chine.

«La Fed va tuer le marché haussier»

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

Hydropothecary gradue au S&P/TSX demain, son action gagne 6%

Le producteur de pot de Gatineau qui multiplie par 30 sa capacité de production ambitionne de se hisser parmi les grands