Hôtels : Montréal tire de la patte, derrière Toronto et Vancouver

Publié le 28/06/2010 à 13:15

Hôtels : Montréal tire de la patte, derrière Toronto et Vancouver

Publié le 28/06/2010 à 13:15

Par Martin Jolicoeur

Photo : Bloomberg

Les hôteliers de Montréal tirent de la patte, lorsqu’on compare leur performance à celles des hôteliers des principales autres villes du pays.


En effet, les hôteliers montréalais se retrouvent au 3e rang, derrière les hôtels de Toronto et de Vancouver, tant en ce qui a trait au taux d’occupation qu’aux revenus par chambre. Une tendance que l’on observe depuis cinq mois déjà.


PLUS: Tourisme: l'inquiétude règne à Montréal


C’est ce qui ressort des plus récentes données de HVS International, publiées en collaboration avec l’Association des hôtels du Canada, dans le mensuel Canadian Lodging Outlook.



Ainsi, selon cette étude, les hôteliers de la région de Montréal (15 886 chambres) ont affiché un taux d’occupation de 68,70% en mai dernier, une augmentation de 16% par rapport au taux 58,9%, obtenu un an plus tôt.


Durant le même mois, et avec près de deux fois plus de chambres disponibles, les hôteliers de Toronto (28 921 chambres) ont profité d’un taux d’occupation de ses hôtels de l’ordre de 70,4%. Il s’agit d’une hausse de 10,7% par rapport au taux de 63,3% de mai 2009.


Toronto se classe deuxième, derrière la ville de Vancouver qui domine ce classement national. Les hôteliers de la capitale de la côte-ouest (17 736 chambres), ont affiché en mai un taux d’occupation de 71,6%, comparativement à 67,9% au printemps 2009.


Les prix de location des chambres ne semblent pas en cause dans la dernière place de Montréal à ce classement des grandes villes. Avec un tarif moyen de 131,14$, Montréal demeure l’endroit où le coût de la nuitée est le moins cher. Toronto affiche un tarif légèrement plus élevé avec 132,03$, alors que Vancouver bas tous les records au pays avec un tarif moyen en mai de 147,97$.


Les revenus par chambre (après les dépenses) sont conséquemment bien plus élevés à Vancouver qu’ils le sont à Montréal. On parlait en mai de revenus de 90,09$ à Montréal, comparativement à 75,71$ à mai 2009, contre 92,95$ à Toronto et 105,95$ à Vancouver.


Une tendance qui date


Les résultats du mois de mai sont en tout point semblables à ceux compilés depuis le début de l’année.


Au cours des cinq premiers mois de l’année, Montréal a affiché un taux d’occupation moyen de 54,8%, comparativement à 63,6% à Toronto t 65,6% à Vancouver.


Le prix de la nuitée a été de 123,41$ à Montréal en moyenne, contre 130,83$ à Toronto et 162,30$ à Vancouver, qui a grandement profité de la tenue des Jeux d’hiver.


Enfin, les revenus par chambre ont été de 67,63 à Montréal en moyenne depuis le début de l’année, comparativement à 83,21$ à Toronto et 106,47$ à Vancouver.


 

Sur le même sujet

Bourse: une pause s'impose; Metro faiblit

Mis à jour à 12:31 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Toronto est tirée vers le haut par le pétrole.

La rémunération des PDG sous l'emprise du «marché du talent»

Édition du 25 Novembre 2017 | Diane Bérard

En 15 ans, le document type expliquant la rémunération des dirigeants canadiens a quintuplé. Il fait désormais 34 ...

OPINION Bourse: les actions américaines signent de nouveaux records
Mis à jour le 21/11/2017 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Nouvel obstacle franchi pour la construction de l'oléoduc Keystone XL
20/11/2017 | AFP
Bourse: Wall Street en légère hausse, les télécoms surveillées
Mis à jour le 20/11/2017 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Air Miles a pu nuire à certains détaillants partenaires

Si un programme de fidélité peut contribuer, comme on le prétend, à accroître les ...

Les champions de l'expérience client

Édition du 25 Novembre 2017 | Martin Jolicoeur

Les détaillants qui savent exploiter le plaisir des sens offrent la meilleure expérience à leur clientèle. C'est du ...

Xbox One X : l'occasion ratée de Microsoft?

BLOGUE. En un mot : Cortana à l'ère de la maison connectée.