Chartwell se recentre sur le Canada


Édition du 02 Avril 2016

Chartwell se recentre sur le Canada


Édition du 02 Avril 2016

[Photo : Shutterstock]

Pour le Groupe Chartwell, « la période est très active », résume Maxime Camerlain, vice-président, marketing. Le groupe canadien, qui compte 185 résidences au Canada dont 42 au Québec, a actuellement cinq résidences en construction dans la province. Le Teasdale à Terrebonne ouvrira le 1er mai prochain. Il comprend340 unités, dont 42 de soins.


À Vaudreuil-Dorion, l’ouverture du Prescott (290 unités) est prévue à l’automne 2017. Une deuxième phase pourrait être mise en chantier plus tard. Sur la Rive-Sud, le Montcalm à Candiac devrait être inauguré à l’automne 2017 et comprendra 275 unités. Là aussi, une deuxième phase pourrait être réalisée selon la demande. L’Unique, à Saint-Eustache, verra le jour en décembre 2016 et comptera 160 unités. Il s’ajoutera à la résidence Le Monarque, dont l’agrandissement sera terminé en juillet prochain, ce qui représentera un ajout de 98 unités. Dans plusieurs de ces résidences, le partenaire du groupe EMD construction construit également des condos pour personnes autonomes qui voudraient être propriétaires. C’est le cas à Vaudreuil-Dorion et à Candiac.


Le Groupe Chartwell compte poursuivre son expansion au Québec et dans les autres provinces canadiennes où il est déjà présent : l’Ontario, l’Alberta et la Colombie-Britannique. « Nous avons vendu nos actifs aux États-Unis l’année dernière pour 459 millions de dollars et nous allons maintenant investir exclusivement au Canada. La raison est que l’on connaît mieux ce marché et qu’il y a beaucoup de possibilités de croissance, notamment au Québec, où le taux d’attraction des résidences pour personnes âgées est élevé », indique Maxime Camerlain.


Le Groupe est propriétaire, gestionnaire et constructeur dans les autres provinces canadiennes. Au Québec, pour ce volet, il fait affaire avec un partenaire. Il envisage de se développer par acquisitions et par de nouvelles constructions. Il a racheté 13 résidences principalement en Ontario récemment. D’autres projets au Québec devraient aussi être réalisés dans les prochaines années.


À lire aussi :
Les promoteurs diversifient leur offre
Des stratégies adaptées au marché
La socialisation au coeur des nouveaux projets
Le mot d'ordre : rajeunir la clientèle


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Immobilier: vers un record de tous les temps en 2018

20/11/2018 | Martin Jolicoeur

Contrairement au reste du pays, le marché résidentiel ne dérougit pas au Québec. Bien au contraire.

Quel montant payer pour habiter près d'une station de métro?

19/11/2018 | Joanie Fontaine

Blogue. Une plus-value sur les propriétés situées à moins de 2 km d'une station de métro a été notée

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

20/11/2018 | Stéphane Rolland

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

20/11/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

20/11/2018 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.