Bois des Caryers : mafia, chèque en bois et fisc aux trousses

Publié le 01/02/2013 à 15:04, mis à jour le 01/02/2013 à 17:01

Bois des Caryers : mafia, chèque en bois et fisc aux trousses

Publié le 01/02/2013 à 15:04, mis à jour le 01/02/2013 à 17:01

Par Hugo Joncas

Le projet Bois des Caryers, dans l'arrondissement LaSalle. Photo: Gilles Delisle

Le projet de copropriétés du Bois des Caryers, à Montréal, connaît une série de rebondissements : chèque sans provision, hypothèques légales, implication de Tony et Ricardo Magi, proches de la mafia... Les promoteurs Patricia Navarro et Allan Schachter assurent néanmoins que la construction des 500 unités avance rondement.


Leur société à numéro, responsable du projet, peine pourtant à payer ses créanciers. En juin dernier, au moment de rembourser un prêt de construction à un partenaire de Tony Accurso, Amit Gupta, l'entreprise lui a même envoyé un chèque sans provision de 1,32 million de dollars. Elle était à court de liquidités.


Amit Gupta a alors engagé une poursuite pour se faire rembourser. Début janvier, la Cour supérieure lui a donné raison. Le promoteur du Bois des Caryers s'engage donc à le rembourser graduellement et donne des unités du projet en garantie.


Revenu Québec aussi tente de se faire rembourser une dette. Le fisc a enregistré début janvier une hypothèque légale de 884 445 $, garantie par des lots du Bois des Caryers, situé dans l'arrondissement LaSalle, à l'ouest du parc Angrignon. «Ça va être réglé dans les prochains jours, assure Patricia Navarro, dans un message téléphonique à Les Affaires. Eux aussi nous doivent de l'argent : il y a des crédits qu'ils n'ont pas appliqués.»


La liste des créanciers frustrés du Bois des Caryers ne s'arrête pas là. Depuis juin 2011, huit entreprises ont pris des garanties légales sur des parties du projet, totalisant 1,27 M$.


Aux débuts du projet, Ricardo Magi était aux commandes avec Patricia Navarro. Comme elle, il était actionnaire de la société à numéro qui a acheté le terrain et construit les copropriétés.


Les Magi font fuir un prêteur


À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Immobilier: l'année 2017 se termine en force

17/01/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE. La croissance des ventes de propriétés résidentielles s'est poursuivie au Québec au 4e trimestre de 2017.

Immobilier: moins de clés sous la porte en 2017

Mis à jour le 04/01/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE . L'année 2017 termine en force avec une baisse marquée du nombre de mauvaises créances pour le mois de décembre.

À la une

Trop beau pour être vrai ce FNB?

09:53 | Ian Gascon

L’explication la plus probable est que ce FNB paraît bien.

Philippe Couillard en mission commerciale en Chine

Il y a 15 minutes | François Normand

Les exportations de marchandises du Québec en Chine ont été multipliées par trois depuis 10 ans.

Guéguerre commerciale: Trump et Trudeau se rencontreront à nouveau

12:33 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Le Premier ministre canadien va tenter de «resserrer» les liens entre les deux partenaires début février.