Bois des Caryers : mafia, chèque en bois et fisc aux trousses

Publié le 01/02/2013 à 15:04, mis à jour le 01/02/2013 à 17:01

Bois des Caryers : mafia, chèque en bois et fisc aux trousses

Publié le 01/02/2013 à 15:04, mis à jour le 01/02/2013 à 17:01

Par Hugo Joncas

Le projet Bois des Caryers, dans l'arrondissement LaSalle. Photo: Gilles Delisle

Le projet de copropriétés du Bois des Caryers, à Montréal, connaît une série de rebondissements : chèque sans provision, hypothèques légales, implication de Tony et Ricardo Magi, proches de la mafia... Les promoteurs Patricia Navarro et Allan Schachter assurent néanmoins que la construction des 500 unités avance rondement.


Leur société à numéro, responsable du projet, peine pourtant à payer ses créanciers. En juin dernier, au moment de rembourser un prêt de construction à un partenaire de Tony Accurso, Amit Gupta, l'entreprise lui a même envoyé un chèque sans provision de 1,32 million de dollars. Elle était à court de liquidités.


Amit Gupta a alors engagé une poursuite pour se faire rembourser. Début janvier, la Cour supérieure lui a donné raison. Le promoteur du Bois des Caryers s'engage donc à le rembourser graduellement et donne des unités du projet en garantie.


Revenu Québec aussi tente de se faire rembourser une dette. Le fisc a enregistré début janvier une hypothèque légale de 884 445 $, garantie par des lots du Bois des Caryers, situé dans l'arrondissement LaSalle, à l'ouest du parc Angrignon. «Ça va être réglé dans les prochains jours, assure Patricia Navarro, dans un message téléphonique à Les Affaires. Eux aussi nous doivent de l'argent : il y a des crédits qu'ils n'ont pas appliqués.»


La liste des créanciers frustrés du Bois des Caryers ne s'arrête pas là. Depuis juin 2011, huit entreprises ont pris des garanties légales sur des parties du projet, totalisant 1,27 M$.


Aux débuts du projet, Ricardo Magi était aux commandes avec Patricia Navarro. Comme elle, il était actionnaire de la société à numéro qui a acheté le terrain et construit les copropriétés.


Les Magi font fuir un prêteur



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Immobilier: la croissance des prix ne suit plus l'inflation

10/08/2018 | Les Affaires - JLR

Malgré une hausse des transactions et des prix en baisse, l'accès à la propriété ne cesse de chuter au Québec.

Immobilier: 2018 part en trombe

27/06/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Les ventes de copropriétés ont bondi en début de 2018, à quoi devrait-on s'attendre pour la 2e moitié de 2018?

À la une

La saga des pourboires... la suite

Un pourboire automatique perd de son sens et s'appelle... un salaire.

La tournée des start-up et PME

Il y a 9 minutes | lesaffaires.com

Petit tour dans le milieu des jeunes pousses et autres petites ou moyennes entreprises qui font tourner notre économie.

Stornoway enregistre une perte de 36 M$

En juillet, Québec et le Fonds de solidarité de la FTQ sont venus en aide au producteur de diamants.