Abolition du placement syndical dans la construction: un premier jugement rendu

Publié le 11/08/2017 à 14:21

Abolition du placement syndical dans la construction: un premier jugement rendu

Publié le 11/08/2017 à 14:21

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Un premier jugement vient d'être rendu par un tribunal concernant l'abolition du «placement syndical» dans l'industrie de la construction. 


La Cour du Québec a ainsi reconnu coupable un représentant syndical de la FTQ-Construction, estimant qu'il avait fait du placement de main-d'oeuvre auprès d'un entrepreneur, et ce, sans passer par le système de référence de la Commission de la construction. 


Le gouvernement du Québec avait adopté, en décembre 2011, une loi qui abolissait le placement syndical dans l'industrie de la construction. Ce régime avait été remplacé par un système de référence de main-d'oeuvre, géré par la Commission de la construction. En vertu de ce système, les représentants syndicaux ne peuvent plus intervenir directement auprès des entrepreneurs pour les convaincre d'embaucher leurs membres.


Dans la décision qui a été rendue plus tôt cet été, le tribunal a estimé que le représentant de la section locale des charpentiers-menuisiers de la FTQ-Construction, Marcel Duchesne, avait bel et bien référé de la main-d'oeuvre à un entrepreneur, Guy Germain, au chantier de l'hôtel Montfort, à Nicolet, en 2014. 


Selon la preuve entendue, les versions des deux hommes étaient contradictoires. Le représentant syndical affirmait que c'est l'entrepreneur qui lui avait demandé de lui référer de la main-d'oeuvre. Le ton avait monté entre les deux hommes. 


Finalement, le représentant syndical a été reconnu coupable d'avoir fait du placement syndical. Il a toutefois été acquitté de l'infraction d'avoir intimidé une personne dans le but de l'inciter à renoncer à son droit.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

L'industrie de la construction maintient la cadence

Édition du 24 Mars 2018 | Jean Garon

Des infrastructures modernes sont essentielles, notamment pour la productivité des entreprises. Les projets au Québec ...

Des cônes oranges pour 4,8 G$

Édition du 24 Mars 2018 | Jean Garon

Les entrepreneurs en construction auront encore beaucoup de pain sur la planche entre 2018 et 2020 pour l'entretien et ...

À la une

Ce qui bouge en Bourse avant l'ouverture jeudi

Il y a 37 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La Réserve fédérale présente les résultats de ses tests de stress; la Banque d'Angleterre ne bouge pas.

À surveiller: Dollarama, Cominar et Transcontinental

Il y a 31 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dollarama, Cominar et Transcontinental? Voici des recommandations d'analystes.

Comment identifier un véritable expert?

BLOGUE. Gare, entre autres, à ceux qui sont beaucoup trop sûrs d'eux-mêmes, comme le montre une étude...