Budget: six choses qui changent pour votre portefeuille

Publié le 22/03/2016 à 16:16

Budget: six choses qui changent pour votre portefeuille

Publié le 22/03/2016 à 16:16

Par Stéphane Rolland

Pas de grandes surprises pour les contribuables dans le budget. Le gouvernement Trudeau a adopté la promesse phare de son programme avec l’allocation pour enfants et a aboli des mesures du précédent gouvernement, notamment le crédit d’impôt pour le fractionnement du revenu.


Changement des allocations pour enfants


Choses promises, choses faites. Le gouvernement Trudeau bonifie les allocations pour enfants. De plus, il fait le ménage en consolidant les différentes prestations et les rend non imposables.


L’allocation canadienne pour enfants remplacera ainsi la Prestation fiscale canadienne pour enfants (PFCE) et la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE). Les anciennes allocations seront versées jusqu’au mois de juin 2016. L’allocation canadienne pour enfants prendra le relais à partir de juillet 2016.


L’allocation maximale sera de 6400$ pour les enfants de moins de six ans et de 5400$ pour les enfants de 6 à 17 ans. L’allocation maximale sera versée aux familles dont le revenu net ajusté est de moins de 30 000$.


À partir d’un revenu familial de 30 000$, le montant de l’allocation sera réduit progressivement selon le revenu familial. Une famille ayant un enfant de moins de 6 ans verrait sa prestation tomber à 0$ à partir d’un revenu de 188 000$. Pour les enfants de plus de six ans, cela se fera à partir de 189 000$.


La diminution progressive de l’allocation sera également plus rapide pour le deuxième, troisième et enfants suivants.


Impôt : plus d’impôt pour les riches; baisses d’impôt pour la classe moyenne


La mesure avait déjà été annoncée. Le deuxième palier d’imposition passe de 22% à 20,5%. Le taux d’imposition des particuliers gagnants plus de 200 000$ est augmenté à 33%.


Des bourses d’études plus généreuses, crédit aboli


Ottawa va bonifier les bourses d’études canadiennes. Elle va majorer leur montant annuel de 2000$ à 3000$ pour les étudiants de familles à faibles revenus, de 800$ à 1200$ pour les étudiants de familles à revenus moyens et de 1200$ à 1800$ pour les étudiants à temps partiel. Des changements sont également prévus pour éviter de pénaliser les étudiants qui travaillent pendant leurs études. Le gouvernement élimine le crédit d’impôt pour étude et manuel scolaire.


Fonds de travailleur: le crédit d’impôt est rétabli


Le crédit d’impôt pour les fonds de travailleurs, comme le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction de la CSN, est pleinement rétabli en 2016. Le crédit d’impôt sera de 15% pour un investissement allant jusqu’à 5000$. En 2015, le crédit fédéral avait été diminué à 10%. Le gouvernement de Stephen Harper avait prévu qu’il serait aboli en 2017.


Le fractionnement de revenu passe à la trappe


Les libéraux mettent fin au crédit d’impôt pour le fractionnement du revenu. Ce crédit pouvant atteindre 2000$ avait fait l’objet de nombreuses critiques. Ses détracteurs affirmaient qu’il favorisait les couples où l’écart de revenu entre les conjoints était important.


Le crédit d’impôt pour activités sportives et artistiques, c’est terminé


Deux crédits d’impôt adoptés par les conservateurs passent également à la trappe en 2017. Le crédit d’impôt pour activité physique d’un enfant de moins de 16 ans était de 15% sur un montant de dépenses admissibles allant jusqu’à 1000$. Le montant admissible passera de 1000$ à 500$ en 2016 et disparaîtra en 2017.


Même chose pour le crédit d’impôt pour les activités artistiques de 15% sur les 500$ de dépenses admissibles. Le montant admissible passe de 500$ à 250$ en 2016, et le crédit est aboli en 2017.


À lire
Ottawa met fin à la réduction de l'impôt des PME
Ottawa abandonne l'augmentation de l'impôt des options d'achat
Ottawa investit 120 milliards dans les infrastructures sur 10 ans
Les bonbons d'Ottawa aux entreprises
Daniel Germain: Adieu la PUGE, et tant mieux!
François Pouliot: il faudra dire quelques chapelets

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bingo! Québec doit-il puiser dans les nouveaux surplus?

26/11/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Le gouvernement est en route vers de considérables surplus. Doit-il vraiment rembourser de la dette?

Réfugiés: autre coup dur au cadre financier Trudeau

24/11/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Le PLC fait face à des coûts sur l'accueil des réfugiés en complète déconnexion avec ce qui était prévu.

À la une

Quatre mythes à déboulonner absolument au sujet de la rente viagère

21/07/2016 | Dany Provost

BLOGUE. Quatre mythes à déboulonner absolument au sujet de la rente viagère

Rachat de Yahoo! par Verizon: l'heure de vérité approche

18:20 | AFP

Bientôt la fin de l'indépendance pour un pionnier d'internet?

Donald Trump évoque une possible sortie des États-Unis de l'OMC

18:14 | AFP

"Nous allons renégocier ou sortir" de l'OMC, a-t-il assuré.