Redevances minières: Marceau n'exclut pas une hausse plus modeste

Publié le 23/11/2012 à 16:18

Redevances minières: Marceau n'exclut pas une hausse plus modeste

Publié le 23/11/2012 à 16:18

Par La Presse Canadienne

Le ministre des Finances, Nicolas Marceau, n'a pas exclu vendredi que la hausse des redevances minières soit plus modeste que ce que le Parti québécois a promis en campagne électorale.


Lors d'un point de presse tenu à la suite d'un discours prononcé devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, M. Marceau a déclaré que l'objectif du gouvernement était de "respecter les principes" que le PQ a mis de l'avant pendant la campagne électorale.


Mais quand on lui a demandé s'il pouvait garantir que la hausse des redevances allait produire autant de nouveaux revenus pour l'État que ce que prévoyait la plate-forme du parti, il a répondu: "ça va dépendre des choix qu'on va retenir".


Le ministre a précisé que le gouvernement allait faire des "calculs et des estimations" et qu'au final, la hausse des redevances allait se traduire par "des augmentations significatives" des revenus de l'État.


Dans sa plate-forme, le PQ promettait d'instaurer une redevance minimale obligatoire de cinq pour cent sur la valeur brute de production et de taxer à hauteur de 30 pour cent le "surprofit" des minières, c'est-à-dire les "profits au-delà de ce qui est la norme".


Vendredi, Nicolas Marceau a reconnu que la définition précise du "surprofit" nécessitait un "travail conceptuel" qui est déjà amorcé au ministère des Finances.


Le gouvernement prévoit consulter l'industrie minière et d'autres intervenants sur la question au cours des prochains mois. Le nouveau régime de redevance doit être dévoilé au début de l'an prochain.

Sur le même sujet

Pas morte, la filière québécoise du lithium

Édition du 18 Octobre 2014 | Suzanne Dansereau

La fermeture de la mine Québec Lithium en Abitibi jette une ombre sur le développement de la filière du lithium au ...

Relance du Plan Nord: Québec crée un institut de recherche nordique

Québec va mettre sur pied un institut de recherche sur le développement du Nord, première ...

OPINION À l'heure des partenariats et des coentreprises
Édition du 11 Octobre 2014 | Beno√ģte Labrosse
Les ressources qui ont la cote
Édition du 11 Octobre 2014 | Beno√ģte Labrosse
Vers une troisième mine de nickel au Nunavik?
Édition du 11 Octobre 2014 | Beno√ģte Labrosse
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Cette fois c'est vrai: Jacob dispara√ģt

Mis à jour le 21/10/2014 | Daniel Germain

L'entreprise était à vendre, mais faute d'acheteur, elle se met en faillite.

√Čnergie Est: TransCanada est dans le trouble

BLOGUE. Gaz M√©tro demande un feu rouge. Moins rentable que pr√©vu, √Čnergie Est? Presque assur√©ment. En danger?

André Agassi et Phyllis Lambert à C2MTL

21/10/2014 | lesaffaires.com

C2MTL a dévoilé aujourd’hui une dizaine de nouveaux conférenciers qui animeront sa 4e édition.