Redevances minières: Marceau n'exclut pas une hausse plus modeste

Publié le 23/11/2012 à 16:18

Redevances minières: Marceau n'exclut pas une hausse plus modeste

Publié le 23/11/2012 à 16:18

Par La Presse Canadienne

Le ministre des Finances, Nicolas Marceau, n'a pas exclu vendredi que la hausse des redevances minières soit plus modeste que ce que le Parti québécois a promis en campagne électorale.


Lors d'un point de presse tenu à la suite d'un discours prononcé devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, M. Marceau a déclaré que l'objectif du gouvernement était de "respecter les principes" que le PQ a mis de l'avant pendant la campagne électorale.


Mais quand on lui a demandé s'il pouvait garantir que la hausse des redevances allait produire autant de nouveaux revenus pour l'État que ce que prévoyait la plate-forme du parti, il a répondu: "ça va dépendre des choix qu'on va retenir".


Le ministre a précisé que le gouvernement allait faire des "calculs et des estimations" et qu'au final, la hausse des redevances allait se traduire par "des augmentations significatives" des revenus de l'État.


Dans sa plate-forme, le PQ promettait d'instaurer une redevance minimale obligatoire de cinq pour cent sur la valeur brute de production et de taxer à hauteur de 30 pour cent le "surprofit" des minières, c'est-à-dire les "profits au-delà de ce qui est la norme".


Vendredi, Nicolas Marceau a reconnu que la définition précise du "surprofit" nécessitait un "travail conceptuel" qui est déjà amorcé au ministère des Finances.


Le gouvernement prévoit consulter l'industrie minière et d'autres intervenants sur la question au cours des prochains mois. Le nouveau régime de redevance doit être dévoilé au début de l'an prochain.

Sur le même sujet

Osisko-Virginia: la superfusion qui redonne espoir au Québec

Édition du 22 Novembre 2014 | François Pouliot

BLOGUE. C'était au printemps. Au terme d'une résistance exemplaire, Osisko hissait le drapeau blanc ; le Québec ...

«Quand il pleut, on n'annule pas le mariage» – André Gaumond

Édition du 22 Novembre 2014 | Suzanne Dansereau

Le prix de l’or n’a pas été pris en considération dans la décision d’unir ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Avez-vous besoin d'un coach de retraite?

23/11/2014 | Nafi Alibert

Après avoir été un meilleur employé ou un meilleur entrepreneur, comment devenir un meilleur retraité ?

Mariage: Partir du bon pied, la deuxième fois

22/11/2014 | Judith Lussier

  Se marier une deuxième fois ? Pourquoi pas ! C'est une excellente occasion de mettre ses finances en ...

Mettez un REEE dans les bas de Noël!

23/11/2014 | Annie Boivin

Plutôt que d'offrir un jouet Made in China à votre neveu pour Noël, contribuer à son ...