OTAN: réunion d'urgence sur la demande de Trump d'augmenter les dépenses militaires

Publié le 12/07/2018 à 06:31

OTAN: réunion d'urgence sur la demande de Trump d'augmenter les dépenses militaires

Publié le 12/07/2018 à 06:31

Par AFP

(Getty Images)

Une réunion extraordinaire entre les 29 membres de l'Otan a été convoquée en urgence jeudi à Bruxelles pour discuter de l'augmentation des dépenses militaires des Alliés, une exigence répétée du président américain Donald Trump, a-t-on appris de sources concordantes.


M. Trump «a profité de son temps de parole pour revenir sur la question» des dépenses militaires, a expliqué une source diplomatique.


Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg «a donc convoqué une réunion», a-t-elle ajouté.


«Il est correct qu'une session extraordinaire sur le partage des charges est en cours», a confirmé une deuxième source diplomatique.


La Maison Blanche s'est refusée à tout commentaire «à ce stade».


Selon la première source, M. «Trump a désigné plusieurs pays, en particulier l'Allemagne», qu'il avait déjà ciblé mercredi au premier jour du sommet, usant d'un «langage dur» et appelant la chancelière Merkel «Angela».


Le président américain n'a de cesse de réclamer aux Européens, et à l'Allemagne en particulier, d'accroître leurs dépenses militaires afin de respecter leur engagement de les porter à 2% de leur PIB en 2024.


Il a même suggéré mercredi de les porter à terme à 4% de leur PIB.


Le locataire de la Maison Blanche s'en était pris mercredi frontalement à l'Allemagne, accusée d'être "prisonnière" de la Russie pour ses approvisionnements en énergie.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Trump imposera des tarifs sur 200 milliards $ de biens chinois

Les tarifs s'élèveront à 10% à leur entrée en vigueur lundi, puis grimperont à 25% en 2019.

Trump et Obama se disputent la paternité du boom économique

10/09/2018 | AFP

Donald Trump ne cesse de louer son bilan économique, ce qui a fait réagir Barack Obama.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.