Nouveau plan d'électrification: une nouvelle auto fabriquée au Québec

Publié le 07/10/2013 à 14:03

Nouveau plan d'électrification: une nouvelle auto fabriquée au Québec

Publié le 07/10/2013 à 14:03

Par François Pouliot

La nouvelle politique économique du Québec lève en partie le voile sur la stratégie d'électrification des transports. Parmi les mesures au programme se trouvent un projet d'électrification d'autobus à Montréal et celui d'une nouvelle voiture électrique construite ici.


Québec investira 516 M$ dans les trois prochaines années dans diverses initiatives destinées à bâtir une filière électrique au Québec et à stimuler l'utilisation d'une énergie plus verte.


Au projet d'un système léger sur rail sur le pont Champlain et celui du prolongement du métro de Montréal s'ajoute un nouveau projet de 150 M$ qui permettra de doter le boulevard Saint-Michel d'autobus électriques (trolleybus). Ce tronçon devrait constituer le premier axe d'un réseau de quatre axes qui comptera aussi, à terme, les rues Jarry, Beaubien et Sauvé-Côte-Vertu.


À l'horizon 2017, le gouvernement vise une mise en circulation de 25 trolleybus articulés sur 9,6 km.


Dans une logique plus longue distance, le gouvernement annonce par ailleurs que le projet d'un monorail à grande vitesse sera étudié. Sa vitesse commerciale pourrait atteindre 250 km/h. Le projet visé semble être celui de l'inventeur Pierre Couture, qui est aussi le père du moteur-roue.


Une firme externe réalisera une étude préliminaire, suivie d'une étude de préfaisabilité.


Un projet d'auto «made in Québec»


Une enveloppe de 12,5 M$ est prévue pour épauler le développement d'un véhicule électrique québécois sous l'égide du Centre national du transport avancé, un organisme à but non lucratif.


Les documents parlent d'un véhicule qui «serait situé à mi-chemin entre le transport collectif et le transport individuel».


Le but est de créer un véhicule à usage partagé et communautaire et de placer le Québec à l'avant-garde de nouvelles tendances en mobilité.


Ce type de véhicule permettrait notamment de compléter l'offre des sociétés de transport des grandes villes, pour des déplacements urbains et périurbains.


Attirer des grands joueurs

À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.

Hausse des taux : ce n'est que partie remise

09/01/2019 | Stéphane Rolland

La Banque du Canada a toujours l’intention de resserrer la politique monétaire «avec le temps».

À la une

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

18/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.