La décôte de Laval par S&P témoigne de la crise que la ville traverse

Publié le 22/12/2012 à 14:51

La décôte de Laval par S&P témoigne de la crise que la ville traverse

Publié le 22/12/2012 à 14:51

Par La Presse Canadienne

La décôte de la ville de Laval par l'agence Standard & Poor's (S&P) témoigne de l'ampleur de la crise que cette ville traverse, croit le président et fondateur du parti d'opposition Mouvement lavallois, David Decotis.


Selon lui, les nombreuses perquisitions _ l'escouade Marteau s'est rendue à Laval neuf fois depuis le mois d'octobre _ expliquent l'abaissement de la perspective de crédit de la ville de AA positif à AA stable par l'agence de notation S&P.


Fait à noter, toutefois, S&P a diminué cette cote le 15 novembre dernier, soit huit jours avant que le maire actuel, Alexandre Duplessis, ne soit choisi pour remplacer le maire démissionnaire Gilles Vaillancourt, qui avait été en poste pendant 23 ans.


L'agence appuie sa décision par un commentaire de l'analyste du crédit Nineta Zetea, qui fait état de "l'incertitude que connaît Laval au niveau du leadership", et qui pourrait "retarder certaines des priorités du conseil municipal, surtout en ce qui à trait au budget 2013".


S&P indique également que cette incertitude devrait être résolue "une fois le nouveau maire élu" et dit s'attendre à ce que la performance budgétaire et la liquidité de la ville de Laval "demeure solide au cours des deux prochaines années".

Sur le même sujet

Taxes municipales: Pierre Moreau est près de l'abus de pouvoir

10/12/2014 |

BLOGUE. Pierre Moreau donne l'impression de raisonner avec simplicité et s'approche dangereusement de l'abus de pouvoir.

Taxes municipales: Pierre Moreau lance un ultimatum à Longueuil et Laval

Québec pourrait «couper les vivres» à Laval et Longueuil, affirme le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pétrole: après le choc, le temps de réévaluer

14:24 | Jean Gagnon

L’effondrement du prix du pétrole en amène plusieurs à abaisser leurs prévisions de croissance du PIB canadien en 2015.

Détails de l’immobilier par région : le Nord québécois en difficulté

On note les plus grandes baisses de prix par rapport à 2013 pour les unifamiliales dans la région du Nord-du-Québec

Des profits embrouillés par le pétrole

Mis à jour à 13:29 | Bernard Mooney

BLOGUE. Si pour vous et moi, la baisse du pétrole est un événement positif, les investisseurs sont moins certains.