Impôts: Québec n'envisage pas d'autres baisses

Publié le 22/06/2017 à 14:32

Impôts: Québec n'envisage pas d'autres baisses

Publié le 22/06/2017 à 14:32

Par La Presse Canadienne

Photo: Yves Provencher.

Le premier ministre Philippe Couillard estime qu'il a déjà rempli sa promesse électorale de verser la moitié des surplus budgétaires au service de la dette, et l'autre moitié dans des baisses d'impôt.


Il s'est réjoui du surplus de 2,5 milliards de dollars annoncé jeudi dans le rapport mensuel des opérations financières gouvernementales, mais ne compte pas en faire plus pour remettre de l'argent dans les poches des contribuables québécois.


C'est déjà fait, a-t-il soutenu lors d'un point de presse à Québec, jeudi, durant lequel il a prôné la prudence et la retenue dans la gestion des finances publiques.


L'abolition de la taxe santé ainsi que le rehaussement de l'exemption de base équivalent, ensemble, à 1,2 milliard $ de baisses d'impôt pour les particuliers, a calculé M. Couillard, en ajoutant qu'une famille qui gagnait 80000$ par année s'était vue remettre 510 $.


Mais le chef du gouvernement a avancé que si, à moyen terme, les finances publiques devenaient «vraiment solides» et que les missions du gouvernement étaient «bien soutenues», il voudrait «alléger encore le fardeau fiscal des Québécois, qui demeure un des plus élevés».


M. Couillard s'est dit «excessivement fier» du travail de son gouvernement, soutenant qu'il avait réussi à dégager un surplus de 2,5 milliards $ _ 10 fois plus élevé que prévu dans le plus récent budget _ en raison de «la bonne gestion, de la bonne santé de l'économie et des rentrées fiscales des entreprises».


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

La loi S293: LA lueur d'espoir de la réforme fiscale américaine

04/01/2018 | Diane Bérard

Blogue. Cette exemption d'impôt favorise les zones défavorisées en visant les investisseurs qui y allouent leur argent.

Impôts: Alphabet aurait fait transiter des milliards aux Bermudes

03/01/2018 | AFP

La maison-mère de Google dit se conformer à toutes les lois fiscales.

À la une

L'empreinte montréalaise dans Blade Runner 2049

Il y a 2 minutes | Denis Lalonde

Il n'y a pas que le réalisateur Denis Villeneuve qui a légué une empreinte québécoise au film Blade Runner 2049.

La Chine commence à «manquer de bras»

Il y a 2 minutes | François Normand

ANALYSE. La population active en Chine diminue depuis 2012. Et les prévisions donnent le vertige.

Vidéo: encore un bon moment pour investir dans le REER?

Il y a 2 minutes | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION. Après les soubresauts boursiers, est-ce encore un bon moment pour investir dans son RÉER?