Impôts: Québec n'envisage pas d'autres baisses

Publié le 22/06/2017 à 14:32

Impôts: Québec n'envisage pas d'autres baisses

Publié le 22/06/2017 à 14:32

Par La Presse Canadienne

Photo: Yves Provencher.

Le premier ministre Philippe Couillard estime qu'il a déjà rempli sa promesse électorale de verser la moitié des surplus budgétaires au service de la dette, et l'autre moitié dans des baisses d'impôt.


Il s'est réjoui du surplus de 2,5 milliards de dollars annoncé jeudi dans le rapport mensuel des opérations financières gouvernementales, mais ne compte pas en faire plus pour remettre de l'argent dans les poches des contribuables québécois.


C'est déjà fait, a-t-il soutenu lors d'un point de presse à Québec, jeudi, durant lequel il a prôné la prudence et la retenue dans la gestion des finances publiques.


L'abolition de la taxe santé ainsi que le rehaussement de l'exemption de base équivalent, ensemble, à 1,2 milliard $ de baisses d'impôt pour les particuliers, a calculé M. Couillard, en ajoutant qu'une famille qui gagnait 80000$ par année s'était vue remettre 510 $.


Mais le chef du gouvernement a avancé que si, à moyen terme, les finances publiques devenaient «vraiment solides» et que les missions du gouvernement étaient «bien soutenues», il voudrait «alléger encore le fardeau fiscal des Québécois, qui demeure un des plus élevés».


M. Couillard s'est dit «excessivement fier» du travail de son gouvernement, soutenant qu'il avait réussi à dégager un surplus de 2,5 milliards $ _ 10 fois plus élevé que prévu dans le plus récent budget _ en raison de «la bonne gestion, de la bonne santé de l'économie et des rentrées fiscales des entreprises».


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

Sur le même sujet

Les erreurs du fisc fédéral nous saignent, rage Yves Chartrand

20/09/2017 | Guillaume Poulin-Goyer

Le fiscaliste-vedette du Québec tire à boulets rouges sur le ministère des finances à Ottawa.

L'uppercut d'Ottawa aux travailleurs autonomes et autres professionnels

19/07/2017

Bill Morneau s'attaque à un avantage fiscal qu'il juge inéquitable, au grand dam de bien des gens d'affaires.

À la une

Pourquoi le Château Laurier a mesuré son empreinte sociale

BLOGUE. Le Château Laurier est la première entreprise québécoise à mesurer son empreinte sociale.

Rumeurs de fusion: Siemens tourne le dos à Bombardier

Après des rumeurs de rapprochement avec Bombardier, Siemens se tourne vers Alstom.

«Les technologies ne servent à rien si les employés les ignorent»

CONFÉRENCE. L'usine 4.0 c'est bien beau, à condition d'intégrer les technologies dans la culture de l'entreprise.