G20: Macron et Trudeau sur la même ligne face à Washington

Publié le 07/07/2017 à 15:18

G20: Macron et Trudeau sur la même ligne face à Washington

Publié le 07/07/2017 à 15:18

Par AFP

Photo IAN LANGSDON/AFP/Getty

Emmanuel Macron et Justin Trudeau ont affiché vendredi leur volonté de défendre l'accord de Paris sur le climat et le libre-échange commercial face à l'administration Trump, lors d'une rencontre en marge du G20 de Hambourg.


En préambule à cet entretien, le Premier ministre canadien a rappelé devant la presse leur «engagement ferme envers l'accord de Paris (...) pour contrer les changements climatiques».


En écho, le chef de l'Etat français a souligné leur "engagement commun" sur les questions climatiques «à un moment où (l'accord de Paris) est remis en cause par certains», dans une allusion à la décision du président américain Donald Trump d'en sortir.


Le président français a évoqué aussi «la croissance et le modèle de commerce" qu'ils entendent tous deux "promouvoir pour pouvoir financer des modèles de société qui sont exigeants» et dont on «a besoin aujourd'hui».


Evoquant le traité controversé de libre-échange eurocanadien (Ceta), il a rappelé que le gouvernement français avait nommé jeudi une commission d'évaluation de ses effets sur l'environnement et la santé pour tenir compte des critiques formulées à son encontre.


«La France elle-même a demandé une étude mais qui ne sera rendue que début septembre avec la volonté ferme de promouvoir un commerce juste, équitable» dans «l'esprit de cet accord», a déclaré le chef de l'Etat français.


Au-delà du fond, les deux benjamins du G20, étoiles montantes de la scène politique mondiale, ont une nouvelle fois manifesté leur proximité comme ils l'avaient fait au G7 de Taormina, affolant Internet avec les images de leur conversation, tout sourire, sur une terrasse dominant la Méditerranée.


C'est un «grand plaisir de jaser avec Emmanuel sur plein d'enjeux qu'on a en commun», a souligné le Premier ministre canadien après qu'ils soient tombés dans les bras l'un de l'autre.


«C'est juste toujours un grand plaisir d'échanger avec Emmanuel avec qui on a tellement d'atomes crochus et d'intérêts en commun», a-t-il insisté.


«Plaisir partagé», a répondu Emmanuel Macron.

À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

Sur le même sujet

Le libre-échange Canada-Europe débute: voici ce qu'il faut savoir

09:16

L'accord commercial entre l'UE et le Canada, le CETA, entrera en application provisoire jeudi. À savoir, en bref.

Les barrières au commerce intérieur supérieures au tarif de l'OMC

18/09/2017 | François Normand

Une étude de Statistique Canada sur les barrières au commerce interprovincial jette un pavé dans la mare.

À la une

La Fed tourne une page d'histoire... et prépare une hausse de taux

14:50

Les marchés financiers accueillent mercredi sans panique les gestes de resserrement de l'autorité monétaire.

Les Affaires du 23 septembre en 10 citations

Il y a 37 minutes | lesaffaires.com

Bonheur au travail, Amazon à Montréal, la manne du pot, se remettre en question et la correction silencieuse...

Amazon à Montréal: oui à une offre généreuse, mais pas d'excès svp

Édition du 23 Septembre 2017 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Le géant du commerce en ligne a le gros bout du bâton. Gare au piège...