É-U: Bernanke appelle les élus à éviter le «mur budgétaire»

Publié le 20/11/2012 à 13:23

É-U: Bernanke appelle les élus à éviter le «mur budgétaire»

Publié le 20/11/2012 à 13:23

Par AFP

Le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, a exhorté mardi les élus des Etats-Unis à éviter le "mur budgétaire" et à relever sans attendre le plafond de la dette publique américaine.


"Le Congrès et le gouvernement vont devoir protéger l'économie en l'empêchant de subir tout le poids du violent assainissement des finances publiques prévu pour le début de l'année prochaine en l'état actuel de la législation, ce qu'on appelle le +mur budgétaire+", a déclaré M. Bernanke lors d'un discours à New York retransmis à la télévision.


M. Bernanke a rappelé qu'un grand nombre d'économistes étaient d'accord pour dire que cette cure de rigueur forcée, faite de hausses d'impôts pour tous les américains et de baisses généralisées des dépenses publiques, ferait replonger l'économie américaine dans la récession.


La Maison Blanche et les élus démocrates et républicains du Congrès négocient actuellement un moyen de faire disparaître tout ou partie de cette menace.


Une fois celle-ci passée, "il sera nécessaire, d'approuver rapidement au début de l'année une augmentation de la limite légale de la dette de l'Etat fédéral pour empêcher la moindre possibilité d'un défaut de paiement catastrophique" des Etats-Unis, a déclaré M. Bernanke.


Cette décision relève du Congrès. Rappelant les graves tensions financières planétaires qu'avaient entraîné en 2011 les tergiversations des élus avant qu'ils ne relèvent in-extremis le plafond de la dette, le président de la Réserve fédérale a estimé que "l'incapacité à parvenir à un accord cette fois-ci pourrait avoir un coût économique et financier encore plus élevé".

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Beauchamp – La Fed choisit la prudence

Mis à jour le 19/09/2013

BLOGUE. La Réserve fédérale a beau être plus transparente que jamais dans ses ...

Une première femme à la tête de la Fed?

10/08/2013

La campagne bat son plein aux États-Unis à la recherche du prochain président de la Banque ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les sanctions imposées à la Russie pourraient retarder un projet de Bombardier

Il y a 7 minutes | La Presse Canadienne

Les sanctions économiques imposées à la Russie pourraient bien bousculer ...

Un projet de mine de «classe mondiale» au nord de Baie-Comeau

Mason Graphite, de Laval, veut investir 130M$ dans une mine de graphite, un minerai utilisé dans les autos électriques.

Apple, l'enthousiasme se maintiendra-t-il cette fois-ci ?

Il y a 52 minutes | Jean Gagnon

C’était le 21 septembre 2012. Apple lançait l’iPhone 5. L’enthousiasme était ...