Budget: Québec atteindra les cibles, mais comment?

Publié le 20/11/2012 à 06:07, mis à jour le 20/11/2012 à 08:43

Budget: Québec atteindra les cibles, mais comment?

Publié le 20/11/2012 à 06:07, mis à jour le 20/11/2012 à 08:43

Par François Pouliot

Le gouvernement du Québec déposera aujourd'hui un budget qui atteindra les cibles budgétaires fixées par l'administration précédente, mais le suspense demeure quant à la façon dont on les atteindra.


En entrevue avec Les Affaires il y a quelques jours, la première ministre Pauline Marois a indiqué que les cibles seraient atteintes.


La cible au 31 mars 2013 est pour un déficit de 589 M$. Cette cible grimpe à 1,5 G$ en vertu de la Loi sur l'équilibre budgétaire, car on doit tenir compte d'un versement de 911 M$ prévu au Fonds des générations (qui est emprunté).


Pour le 31 mars de l'an prochain (2014), la cible est pour un surplus de 1,041 G$, qui doit être versé directement au même fonds.


Québec voulait initialement annoncer l'abolition du Fonds des générations.


La mesure devrait permettre d'épargner 250 M$ par année en intérêts, selon des estimations soumises il y a quelques mois par le PQ. La Presse rapporte cependant que le gouvernement aurait renoncé à l'abolition, tout en accélérant les repaiements de dette.


L'abolition pourrait en partie aider le gouvernement à atteindre les cibles budgétaires à court terme, mais pose des interrogations sur l'à-propos de la stratégie à long terme. La province se privera du rendement qu'elle aurait pu obtenir sur les sommes placées, rendement qui, historiquement, est plus élevé que les coûts d'emprunt.


Comment atteindra-t-on les cibles?


Sur le même sujet

Finances publiques: la grogne du payeur, le doute du chroniqueur

BLOGUE. Le payeur en nous est ressorti maugréant, le chroniqueur relativement satisfait, mais avec un important doute.

Commission Robillard: remontons le jupon et arrĂȘtons le chrono

Mis à jour le 25/11/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Le jupon des membres de la Commission dépasse. Ils devraient rapidement le remonter.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour attĂ©nuer l’impact de la hausse des frais de garde dĂ©crĂ©tĂ©e par QuĂ©bec.

Poutine joue Ă  la roulette russe

ANALYSE. La politique Ă©trangĂšre de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise Ă©conomique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...