Budget Canada 2012: les exemptions de douanes sont haussées pour les achats aux États-Unis

Publié le 29/03/2012 à 16:33, mis à jour le 29/03/2012 à 18:01

Budget Canada 2012: les exemptions de douanes sont haussées pour les achats aux États-Unis

Publié le 29/03/2012 à 16:33, mis à jour le 29/03/2012 à 18:01

Par Les Affaires

Bonne nouvelle pour ceux qui aiment magasiner à Plattsburgh, moins bonne nouvelle pour les commerçants québécois. À compter du 1er juin 2012, les exemptions de droits pour ceux qui magasinent aux États-Unis seront relevées.


Selon les dispositions actuelles du Tarif des douanes, les voyageurs canadiens peuvent être admissibles à une exemption qui permet aux résidents rentrant au pays de ramener des produits à concurrence d’une certaine valeur sans devoir s’acquitter de droits ou de taxes.


Le budget de 2012 fait passer de 50$ à 200$ le montant de l’exemption aux voyageurs pour les résidents canadiens qui rentrent au pays après un séjour à l’étranger d’au moins 24 heures. De même, le budget fait passer de 400$ à 800$ le montant de l’exemption aux voyageurs qui rentrent au pays après un séjour à l’étranger d’au moins 48 heures.


Aucune exemption des droits ou des taxes n’est prévue pour les séjours à l’étranger de moins de 24 heures.


Notre couverture du budget fédéral 2012

Sur le même sujet

Stephen Harper révise à la baisse la prévision de déficit budgétaire

Estimé d'abord à 16,6 G$, le déficit pour 2013-14 devrait plutôt être de 5,2 G$, selon le premier ministre.

Radio-Canada : menaces sur un écosystème

Les annonces de départs de journalistes bien connus comme Marie-Claude Lavallée ou Linden MacIntyre qui ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Salariés de l'État: Québec semble pouvoir doubler son offre

BLOGUE. Québec semble avoir suffisamment d'espace budgétaire pour doubler son offre aux salariés de l'État.

New York se prépare à un blizzard historique

16:30 | AFP

Des milliers de vols ont été annulés lundi de ou vers les États-Unis en préparation d'un blizzard historique à New York.

Détails de l’immobilier par région : le Nord québécois en difficulté

On note les plus grandes baisses de prix par rapport à 2013 pour les unifamiliales dans la région du Nord-du-Québec