Acier: le Canada va protéger son industrie

Publié le 14/08/2018 à 16:17

Acier: le Canada va protéger son industrie

Publié le 14/08/2018 à 16:17

Par AFP

(Photo: Getty)

Le Canada va prendre de nouvelles mesures pour protéger son industrie face à un afflux d'acier étranger sur son marché depuis l'imposition par les États-Unis d'une taxe de 25% sur ce métal, a déclaré mardi le ministre canadien des Finances, Bill Morneau. 


«Nous avons constaté une augmentation des importations» d'acier à prix bradé en provenance de pays étrangers, a déclaré M. Morneau à la presse.


M. Morneau a annoncé de nouvelles consultations avec l'industrie locale avant l'adoption dans les prochaines semaines de «mesures de sauvegarde» pour contrer l'augmentation des importations d'acier étranger sur le marché canadien.


La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a évoqué pour sa part un «dumping» sur le marché canadien de produits vendus «à des prix déloyaux».


Cette annonce ouvre la voie à l'imposition par le Canada de taxes douanières ou de quotas sur les importations d'acier de pays étrangers. 


Les mesures à venir viseront des produits spécifiques comme les tôles d'acier, les barres de béton armé, les tuyaux, l'acier pré-peint ou divers fils en acier inoxydable, a indiqué M. Morneau.


«Nous voulons maintenir la stabilité sur le marché, nous assurer que les importations ne causent pas de préjudice aux producteurs et travailleurs canadiens», a précisé M. Morneau. 


Le Canada a répliqué aux taxes imposées en juin par le président Donald Trump sur l'acier et l'aluminium en appliquant le 1er juillet des droits de douane sur 16,6 milliards de dollars canadiens (12,6 milliards de dollars) de produits américains.

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

SNC-Lavalin dévoile une perte de 1,6G$, coupe son dividende

Mis à jour il y a 19 minutes | Denis Lalonde

SNC-Lavalin a fait état d’une perte nette de 1,6 milliard $ (G$) au 4e trimestre, soit l’équivalent de 9,11$ par action.

À surveiller: Loblaw, Valener et Gildan

Que faire avec les titres de Loblaw, Valener et Gildan? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les ventes de Loblaw déçoivent, l'action perd 5%

Mis à jour le 21/02/2019 | Dominique Beauchamp

Sans l'effet de l'inflation, les ventes par magasin comparable de Loblaw reculent de 0,2%.