Utiliser les données, oui, mais pourquoi ?

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Novembre 2017

Utiliser les données, oui, mais pourquoi ?

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Novembre 2017

Par Les Affaires

[Photo : 123RF]

Les entreprises qui utilisent correctement leurs données peuvent en tirer de précieux avantages, soutient une étude de la Fondation Montréal inc. En sondant une quinzaine de gens d'affaires et lauréats, la Fondation a voulu savoir pourquoi les entreprises devraient faire de l'utilisation de leurs données une priorité.


Selon le document Tendances MTL inc. 2017, 74 % des entreprises se servent de leurs données pour développer leurs produits, ce qui en fait l'objectif le plus commun. Au deuxième rang, 67 % des entreprises utilisent leurs données pour mousser leurs initiatives de marketing, alors que 55 % souhaitent ainsi optimiser leurs processus internes. Par ailleurs, 43 % des répondants soutiennent que la collecte de données fait partie intégrante de leur modèle d'affaires.


D'après quelques experts consultés, les start-up auraient tout intérêt à valoriser leurs données dès les premiers jours de leur existence, entre autres pour créer un produit minimum viable. «Il est important de savoir ce qu'on compte faire de ces données avant même de commencer à les compiler», affirme le vice-président, développement des affaires au Groupe Park Avenue, Normand J. Hébert.


De son côté, Jacques Nantel, professeur émérite au département de marketing à HEC Montréal, ajoute qu'il est important pour les entreprises de miser sur la pertinence des données à analyser, plutôt que sur la quantité : «Si on ne trouve pas de valeur ajoutée pour 50 personnes, on n'en trouvera pas pour 50 000», affirme-t-il. Par exemple, lorsqu'un produit minimum viable est prêt à être testé, la collecte de données auprès de clients potentiels permettra de valider s'il fonctionne ou non, et de l'améliorer en conséquence.


Les experts consultés dans le cadre de cette étude estiment que les start-up ont l'avantage de pouvoir être beaucoup plus agiles dans l'analyse de leurs données que les grandes entreprises. À leur avis, le fait d'intégrer les données au modèle d'affaires dès le départ peut grandement contribuer à accélérer la prise de décision.


74 % des entreprises se servent de leurs données pour développer leurs produits.
Source : Tendances MTL inc. 2017

À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

McGill veut former plus de professionnels en analyse des données

10/01/2018 | Denis Lalonde

L'Université McGill lance deux certificats de perfectionnement professionnel en science des données.

S'adapter à la donnée

Édition du 08 Juillet 2017 | Simon Lord

Les mégadonnées sont arrivées, et aucune industrie n'est à l'abri. De l'hôpital à la ferme, toutes les ...

À la une

La blockchain au profit de l'humanité

17/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Apple va investir 350 milliards US aux États-Unis

17/01/2018 | LesAffaires.com et AFP

Le géant annonce aussi une facture fiscale salée de 38G$US après la nouvelle réforme et un bonus de 2500$US par employé.