Un sommet économique des provinces sans Stephen Harper

Publié le 22/11/2012 à 07:47, mis à jour le 22/11/2012 à 07:52

Un sommet économique des provinces sans Stephen Harper

Publié le 22/11/2012 à 07:47, mis à jour le 22/11/2012 à 07:52

Par La Presse Canadienne

Stephen Harper est le grand absent de la réunion de nature économique des premiers ministres des provinces du pays. Photo: Bloomberg

Les premiers ministres des provinces, dont Pauline Marois, sont attendus jeudi à Halifax pour discuter d'enjeux économiques.


Ils tenteront d'élaborer un plan économique commun dans une période de tiède croissance et de dettes élevées.


Mais certains participants estiment que l'absence du premier ministre Stephen Harper lors de ce forum du Conseil de la fédération pourrait bien saborder cet objectif.


Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Darrell Dexter, affirme qu'il est difficile pour les provinces de faire des plans sans savoir ce que le premier ministre Harper envisage pour le pays dans son ensemble.


Son homologue ontarien Dalton McGuinty a fait valoir que le moment aurait été propice pour tenir un sommet avec le premier ministre Harper dans le but d'élaborer un plan pour stimuler la productivité.


Il espère toujours que les premiers ministres présents puissent réaliser des progrès.

Sur le même sujet

Nous vivons des temps incertains, et alors?

Un investisseur nous a récemment fait part de ses inquiétudes concernant la Bourse. ''Avec tout ce qui se ...

L'austérité menace le marché de l'emploi

29/07/2014 | Stéphane Rolland

Tandis que les perspectives d'embauches sont solides dans les PME, elles se dégradent dans les grandes organisations.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bombardier dépasse les attentes, prévoit reprendre les vols du CSeries sous peu

Il y a 41 minutes | Yannick Clérouin

L'avionneur montréalais rassure en utilisant moins de fonds que prévu; le CSeries reprendra les vols d'essai bientôt.

Québecor crée un nouveau secteur dédié aux médias

Il y a 7 minutes | lesaffaires.com

La nouvelle entité, qui vise à pousser la convergence plus loin, sera dirigée par l'avocate Julie Tremblay.

Twitter: le titre gazouille-t-il trop fort?

30/07/2014 | François Pouliot

BLOGUE. En rebond de plus de 20%, le titre de Twitter gazouille-t-il trop fort?