Un sommet économique des provinces sans Stephen Harper

Publié le 22/11/2012 à 07:47, mis à jour le 22/11/2012 à 07:52

Un sommet économique des provinces sans Stephen Harper

Publié le 22/11/2012 à 07:47, mis à jour le 22/11/2012 à 07:52

Par La Presse Canadienne

Stephen Harper est le grand absent de la réunion de nature économique des premiers ministres des provinces du pays. Photo: Bloomberg

Les premiers ministres des provinces, dont Pauline Marois, sont attendus jeudi à Halifax pour discuter d'enjeux économiques.


Ils tenteront d'élaborer un plan économique commun dans une période de tiède croissance et de dettes élevées.


Mais certains participants estiment que l'absence du premier ministre Stephen Harper lors de ce forum du Conseil de la fédération pourrait bien saborder cet objectif.


Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Darrell Dexter, affirme qu'il est difficile pour les provinces de faire des plans sans savoir ce que le premier ministre Harper envisage pour le pays dans son ensemble.


Son homologue ontarien Dalton McGuinty a fait valoir que le moment aurait été propice pour tenir un sommet avec le premier ministre Harper dans le but d'élaborer un plan pour stimuler la productivité.


Il espère toujours que les premiers ministres présents puissent réaliser des progrès.

Sur le même sujet

G20: il faut davantage d'efforts pour stimuler la croissance

06:54

Les Etats-Unis, source importante de croissance pour l'économie mondiale, réclament plus d'efforts des autres pays.

Une menace réelle pour les régions

18/09/2014 | Serge Lemieux

BLOGUE. 70% des PME ne veulent pas croître. Une grave menace pour les régions du Québec!

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'OIRPC

L'entrée en Bourse d'Alibaba profitera grandement à l'Office d’investissement du Régime de pensions du Canada.

Wall Street hésite, Toronto s'enfonce

Mis à jour il y a 59 minutes | AFP

Pendant que Wall Street voguait sur l'entrée en Bourse d'Alibaba, la Bourse de Toronto a chuté lourdement vendredi.

Des banques devront rembourser des frais de crédit, tranche la Cour suprême

Des banques devront rembourser leurs clients et payer des dommages punitifs, a tranché la Cour suprême.