Un autre studio d'effets visuels s'implante à Montréal

Publié le 22/06/2018 à 15:15

Un autre studio d'effets visuels s'implante à Montréal

Publié le 22/06/2018 à 15:15

Par La Presse Canadienne

Spécialisé dans les effets visuels, le studio allemand Scanline VFX a annoncé vendredi qu'il allait implanter une antenne à Montréal, ce qui se traduira par la création de 300 emplois au cours des trois prochaines années.


Il s'agira du cinquième studio de la multinationale qui a vu le jour en 1989, déjà présente à Vancouver, Los Angeles, Munich et Stuttgart.


Le bureau montréalais sera dirigé par Geoffrey Baumann, qui a récemment chapeauté tous les effets spéciaux du film "Panthère noire" de l'univers Marvel. Celui-ci avait effectué un passage dans la métropole plus tôt ce mois-ci dans le cadre de la conférence Effects MTL, qui réunit les plus grands joueurs de l'industrie des effets visuels et de l'animation.



Scanline VFX a obtenu des nominations au Oscars dans le cadre de son travail sur les longs métrages "Capitaine America: le soldat de l'hiver" et "Au-delà", un film réalisé par Clint Eastwood


Par voie de communiqué, le président-directeur général de Montréal International, Hubert Bolduc, a indiqué que l'arrivée de Scanline VFX viendra "enrichir davantage" l'écosystème du secteur des effets visuels et de l'animation de la métropole.

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

«On a trouvé ce qui va lancer la réalité virtuelle pour de bon»

13/04/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. Stéphane D’Astous était plutôt sceptique face à la réalité virtuelle. Maintenant, c'est tout le contraire!

Sinemia, un «Netflix des cinémas», démarre discrètement ses activités au Canada

Sinemia demande 10,99 $ pour deux films par mois, ou 15,99$ pour trois films par mois.

OPINION Netflix n'est pas la seule raison du déclin des cinémas
10 choses à savoir mardi
21/11/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna
Karine Martin : à l'assaut des écrans mondiaux
Édition du 11 Novembre 2017 | Marie Lyan

À la une

Des données «portables» pour les internautes

20/07/2018 | AFP

Des géants de la tech, dont Facebook, promettent de faciliter la portabilité des données

Le Club Med «made in Quebec» porte maintenant un nom

20/07/2018 | Catherine Charron

Dites bonjour au Club Med Québec Charlevoix.

Le Japon renoue avec le blé canadien

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié et non autorisé en Alberta.