Tempête de neige aux États-Unis: au moins 7 morts et 1 500 vols annulés

Publié le 26/12/2012 à 15:17

Tempête de neige aux États-Unis: au moins 7 morts et 1 500 vols annulés

Publié le 26/12/2012 à 15:17

Par AFP

Photo: Bloomberg

Une importante dépression hivernale qui frappe depuis quelques jours les États unis, du golfe du Mexique jusqu'à la région des Grands Lacs, et qui a fait au moins sept morts sur son passage, se déplaçait lentement vers l'Est mercredi, entraînant de nombreuses annulations de vols.


Les services météorologiques du pays ont mis en garde contre "des conditions de voyage dangereuses en raison de la neige et de la glace recouvrant les routes", prévenant que le poids de la neige sur les arbres et les installations électriques risquait d'entraîner des coupures de courant.


Des avertissements ont été lancés à la population pour qu'elle reste chez elle plutôt que de sortir braver vents violents et températures glaciales.


La météo prévoyait jusqu'à 46 centimètres de neige dans le nord-est du pays, de l'État de New York jusqu'au Maine. Des pluies verglaçantes et des tornades pouvaient également s'abattre plus au sud, en Caroline du Nord et du Sud.


La région des montagnes Rocheuses, dans l'ouest du pays, devait quant à elle s'attendre à quelque 30 cm de neige.

Sur le même sujet

La tempête complique la circulation dans le sud et le centre du Québec

Mis à jour le 27/12/2012

La forte tempête de neige qui déferle jeudi sur le sud et le centre du Québec a rendu les ...

Tempête de neige: quelques vols annulés vers le nord-est des États-Unis

Mis à jour le 27/12/2012

La majorité des régions du sud du Québec sont frappées par une tempête hivernale, ce ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les funérailles nationales pour Jim Flaherty cet après-midi

Il y a 59 minutes | La Presse Canadienne

L'élite du monde politique canadien se réunira mercredi à 15 h pour rendre un dernier hommage ...

Marois passe les pouvoirs à Couillard

Il s'agissait de la première apparition publique de Mme Marois depuis la défaite de son parti lors des élections.

Sous pression, Metro pourrait augmenter ses prix

Le recul du dollar canadien, combiné à la hausse des prix de l'énergie ainsi qu'à celle du ...