Surprise ! Les émissions de CO2 ont baissé aux É-U

Publié le 17/08/2012 à 15:47, mis à jour le 17/08/2012 à 15:48

Surprise ! Les émissions de CO2 ont baissé aux É-U

Publié le 17/08/2012 à 15:47, mis à jour le 17/08/2012 à 15:48

Par AFP

Les émissions américaines de dioxyde de carbone ont baissé en 2011 et sont au premier trimestre 2012 les plus faibles enregistrées depuis 20 ans, alors que les Etats-Unis consomment plus de gaz naturel et moins de charbon, a révélé vendredi l'Agence d'information sur l'énergie (EIA).


Cette baisse surprise du deuxième plus gros émetteur de CO2 intervient malgré le manque de réglementations visant à limiter le réchauffement climatique, mais on ne sait pas si ces baisses sont temporaires ou si elles annoncent une tendance plus significative.


Selon les chiffres officiels produits par l'EIA, les émissions de carbone liées à la consommation d'énergie ont baissé de 2,4% entre 2010 et 2011. Contrairement à la dernière baisse, intervenue pendant un recul de l'économie en 2009, celle-ci ne suit pas exactement les fluctuations économiques.


Au premier trimestre 2012, ces émissions étaient en baisse de près de 8% par rapport à la même période en 2011, atteignant leur plus bas niveau depuis 1992. L'EIA tempère toutefois ce recul, expliquant que l'hiver très doux a entraîné une diminution de la demande en chauffage.


Si l'EIA estime qu'il est "difficile de tirer des conclusions" d'une année sur l'autre, l'utilisation accrue du gaz naturel au détriment du charbon et l'amélioration de l'efficacité énergétique des voitures, pourraient avoir un impact sur le long terme.


Ce trimestre a enregistré les plus faibles émissions de CO2 dues au charbon --la source d'énergie la plus "sale"-- depuis 1983. "Les installations utilisent plus de gaz naturel, moins cher", explique un rapport de l'EIA.


Emettant moins de CO2 que le charbon, le gaz naturel est en plein boom malgré la technique controversée utilisée pour son extraction qui risque de contaminer les nappes phréatiques.


L'agence estime que les émissions américaines en 2020 seront plus de 9% inférieures à celles de 2005, même si aucune réglementation autre que celle concernant les véhicules n'était mise en place.


S'il a promis une baisse des émissions de CO2, le président Obama n'a pas été suivi par le Congrès, les républicains estimant notamment les mesures trop coûteuses.


Les négociations internationales sont aussi dans l'impasse, la Chine, qui est le plus gros émetteur, refusant tout traité contraignant.


 


image

Femmes Leaders

Mardi 16 mai


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Le Canada va fixer un prix sur les émissions de CO2

04/12/2015 | AFP

Le Canada va «mettre un prix» sur le CO2 et «réduire la pollution» générée par ce gaz à effet de serre.

Climat: les 50 plus gros émetteurs du monde polluent...encore plus

Mis à jour le 17/10/2013

Les émissions de gaz à effet de serre des 500 plus grandes entreprises cotées mondiales ont ...

À la une

Canam ne trouvait plus son compte à la Bourse, dit son pdg

Il y a 49 minutes | Stéphane Rolland

La société se plie aux exigences de la Bourse sans en tirer de bénéfices, dit Marc Dutil.

Canam: pourquoi j'en veux à la Caisse

BLOGUE. La Caisse contribue à un phénomène nuisible pour les investisseurs.

Lumenpulse: la Bourse était devenue une distraction, dit son pdg

François-Xavier Souvay devait consacrer le quart de son temps à justifier des difficultés «temporaires».