Stella-Jones allongera 58M$ pour mettre la main sur Ram Forest Group

Publié le 19/06/2015 à 14:10

Stella-Jones allongera 58M$ pour mettre la main sur Ram Forest Group

Publié le 19/06/2015 à 14:10

Par La Presse Canadienne

(Photo: Shutterstock)

Le spécialiste des produits en bois traité sous pression Stella-Jones (TSX:SJ) a annoncé vendredi qu'il allongerait 58 millions $ pour racheter Ram Forest Group, un fabricant ontarien de bois traité sous pression et de matériaux de construction, ainsi que son acheteur de bois, Ramfor Lumber.


Une entente préliminaire avait déjà été annoncée en avril, mais elle ne précisait pas les montants en jeu. L'entente devrait être conclue en octobre.


Ram Forest exploite des installations à Gormley et à Peterborough qui ont généré des ventes d'environ 90 millions $ l'an dernier. 


Le chiffre d'affaires de Stella-Jones s'est établi à 1,25 milliard $ l'an dernier. L'entreprise montréalaise vend des traverses de chemin de fer aux transporteurs ferroviaires nord-américains, des poteaux destinés aux sociétés de services publics et du bois d'oeuvre à usage résidentiel.


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Objectif Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Buffett investirait-il dans Stella-Jones et WSP?

Édition du 06 Mai 2017 | Yannick Clérouin et François Pouliot

Nos chroniqueurs Yannick Clérouin et François Pouliot examinent quelques titres connus sous la loupe de Warren Buffett.

À surveiller: Stella-Jones, AutoCanada et Onex

20/03/2017 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Stella Jones, AutoCanada et Onex?

À la une

Pourquoi la Banque BMO trébuche-t-elle de 3%?

Un bond de 74% des provisions pour pertes sur prêts aux États-Unis au 2e trimestre, a pris les analystes de court.

«La Caisse parie contre l'Accord de Paris»

16:24 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Les investissements dans le gaz et le charbon ont grimpé durant l'année passée, déplore un rapport associatif.