Sièges sociaux : un goût d'inachevé


Édition du 11 Mars 2017

Il y a un peu moins d'un an, j'ai écrit dans cette chronique que le Québec devait avoir une politique cohérente quant au vaste sujet des «sièges sociaux». Cette politique cohérente, écrivais-je, devait remplacer les «psychodrames» qui nous ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'IA, un cataclysme irréversible?

17/09/2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La 4e révolution industrielle peut virer au cauchemar, comme nous en a averti l'historien Arnold Toynbee.

Pourquoi les politiciens ne doivent plus s'occuper du climat

15/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Et si la solution était de s'inspirer des banques centrales, qui assurent la stabilité des prix?

À la une

Uni-Sélect se met en vente, le PDG quitte

Mis à jour il y a 1 minutes | Dominique Beauchamp

Le PDG quitte subitement et Uni-Sélect embauche JP Morgan pour un examen stratégique.

Bourse: Wall Street peu inquiète des nouvelles taxes douanières

Mis à jour à 10:19 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Donald Trump a exécuté dans la soirée de lundi sa menace de taxer 200 G$ d’importations chinoises supplémentaires.

À surveiller: Nike, Apple et Oracle

Que faire avec les titres de Nike, Apple et Oracle?