Qui sont les Québécois les plus riches ?

Publié le 11/03/2010 à 07:52

Qui sont les Québécois les plus riches ?

Publié le 11/03/2010 à 07:52

Par lesaffaires.com

Paul Desmarais et son clan se classent 232e au monde. Photo : Bloomberg

Le milliardaire Paul Desmarais et sa famille sont toujours les plus fortunés du Québec, selon le classement annuel du magazine Forbes des personnalités les plus fortunées du monde.


Le président du comité exécutif de Power Corporation du Canada et son clan se classent 232e au monde avec une fortune de 3,9 milliards $ US.


Le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, dont la richesse est évaluée à 2,5 milliards $ US, est au 374e rang mondial.


L'homme d'affaires montréalais Lino Saputo est 400e, à égalité avec quelques autres personnalités internationales, dont l'animatrice américaine Oprah Winfrey, avec une fortune de 2,4 milliards $ US.


L'homme d'affaires montréalais Charles Bronfman est 488e à l'échelle internationale, avec 2 milliards $ US tandis que Stephen Jarislowsky est 655e, avec 500 millions $ US de moins.


Grâce à une fortune de 1,2 milliard $ US, Jean Coutu est 828e des fortunes mondiales.


PLUS : Carlos Slim, le plus riche du monde


PLUS : Les femmes les plus riches du monde (Forbes)


 


 

Sur le même sujet

Sid Lee passe aux mains du japonais Kyu

06/07/2015

L'agence de communication-marketing québécoise garde son nom et son équipe de direction. Pour au moins une décennie.

Industrie Canada approuve la vente du Cirque du Soleil à TPG Capital

L'achat du Cirque du Soleil par la firme d'investissement américaine TPG Capital été approuvée par Industrie Canada.

À la une

Les nouveaux visages du Plan Nord

30/04/2016 | René Vézina

BLOGUE. Le Plan Nord va bien au-delà de ce qu'on imagine, comme le démontre cette histoire.

Un pari en faveur de Warren Buffett

BLOGUE. Un pari entrepris il y a 8 ans en dit long sur la capacité des gestionnaires «hors pairs» à battre les marchés.

Branchons-nous: voulons-nous oui ou non une industrie aérospatiale?

Mis à jour le 30/04/2016 | François Normand

ANALYSE. Si nous voulons avoir une industrie aérospatiale, nous devrons nous inspirer des Américains et des Européens.