Précipice fiscal: les négociations reprennent à Washington cette semaine

Publié le 25/11/2012 à 14:21, mis à jour le 25/11/2012 à 14:27

Précipice fiscal: les négociations reprennent à Washington cette semaine

Publié le 25/11/2012 à 14:21, mis à jour le 25/11/2012 à 14:27

Par AFP

Des négociations importantes portant sur les finances des États-Unis reprennent cette semaine à Washington. Photo: Bloomberg

Après Thanksgiving, les élus du Congrès américain reviennent à Washington lundi pour négocier avec Barack Obama un accord historique sur le déficit, qui pourrait voir les républicains accepter de manière détournée pour la première fois une hausse des impôts des riches.


Il reste 37 jours avant le 2 janvier et le déclenchement du précipice fiscal (fiscal cliff, en anglais), une loi automatique par laquelle l'impôt sur le revenu bondira pour tous les Américains, même les plus pauvres, et les budgets de tous les ministères seront rabotés, même celui de la sacro-sainte défense. Ce brusque ajustement mis en place pour assainir la situation budgétaire, pourrait replonger le pays en récession.


Pour se soustraire à ces mesures aveugles, Washington veut élaborer un plan de réduction de la dette équivalent mais plus équilibré.


Démocrates et républicains redoublent donc de créativité pour trouver des économies d'au moins 1200 milliards d'ici 2021 tout en restant fidèles à leurs engagements de campagne.


La tâche est indispensable au rétablissement de la crédibilité du crédit américain, face à un déficit à 7% du produit intérieur brut (PIB) en 2012, et une dette record de 16292 milliards de dollars (108% du PIB). Le budget fédéral 2012, 3800 milliards annuels, représentait 24,3% du PIB, un ratio qui n'avait jamais été aussi haut depuis la Seconde guerre mondiale.


Or Barack Obama l'a juré: il n'y aura pas d'accord sans augmentation des impôts des 2% de ménages américains les plus riches, gagnant plus de 250000 dollars annuels (194.000 euros).


L'âge de la retraite pourrait changer


À suivre dans cette section


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre


image

Sommet Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre

Sur le même sujet

Quatre clés qui font d'Obama un maître de l'allocution inspirante

08/06/2017 | Stéphanie Kennan

Comment fait-il pour plonger ses admirateurs dans un tel état de transe? Voici ce que j'en retiens.

Obama: «nous vivons à un moment extraordinaire»

Devant plus de 6000 personnes réunies au palais des Congrès de Montréal, l'ancien président livre un message d'espoir.

À la une

Pourquoi la Bourse ignore Trump selon Clément Gignac

Il y a 4 minutes | Jean Gagnon

L’administration Trump s’avère un échec lamentable. Pourtant, la Bourse américaine fait feu de tout bois.

Amazon vient-elle de sauver Sears?

20/07/2017 | lesaffaires.com

Amazon a fortement brassé Sears. Voilà que les deux ennemis s'associent. Au grand dam de Home Depot et Lowe's.

Initiés: un administrateur de BRP vend 43% de ses actions

20/07/2017 | Stéphane Rolland

La transaction survient au moment où le titre s’échange à un seuil record.