Piétons heurtés à Toronto: la police a arrêté un suspect

Publié le 23/04/2018 à 15:37, mis à jour le 23/04/2018 à 18:58

Piétons heurtés à Toronto: la police a arrêté un suspect

Publié le 23/04/2018 à 15:37, mis à jour le 23/04/2018 à 18:58

Plusieurs personnes ont été blessées et un individu a été arrêté après qu'une camionnette a roulé sur un trottoir, dans le nord de Toronto, heurtant des piétons, a indiqué la police, lundi.


L'agente Caroline de Kloet précise que la personne arrêtée est le conducteur du véhicule impliqué dans l'incident, survenu au coin de la rue Yonge et de l'avenue Finch vers 13 h 30, lundi.


Elle n'a donné aucun détail quant à l'identité du conducteur ou des accusations qui pourraient être portées contre lui.


«Nous ne connaissons pas la cause ou la raison de la collision, mais nous pouvons confirmer que la camionnette a été retrouvée et que le conducteur est en détention», a précisé Mme de Kloet en entrevue.


L'hôpital Sunnybrook, à Toronto, a confirmé que sept patients blessés lors de l'incident avaient été admis dans son centre de traumatologie.


Des témoins de l'incident décrivent une scène catastrophique avec un nombre inconnu de piétons blessés.


Phil Zullo conduisait vers le nord sur la rue Yonge, tôt en après-midi, lorsqu'il a aperçu des policiers pourchassant un véhicule. Quelques instants plus tard, il a réalisé pourquoi.


«J'ai dû voir environ cinq, six personnes être réanimées par des gens qui se trouvaient là et par des ambulanciers, a-t-il raconté. C'était horrible. Brutal. Des gens partout. Des gens _ des chaussures, des chandails et des casquettes par terre.»


Des images de la scène montrent plusieurs premiers répondants soignant des personnes sur le trottoir, où l'on peut aussi voir des taches de sang.


Une porte-parole des ambulanciers paramédicaux de Toronto, Kim McKinnon, a souligné que les premiers répondants sont sur les lieux pour soigner de multiples patients. Elle n'a toutefois pas voulu confirmer le nombre des blessés ni donner de détails sur la gravité de leurs blessures.


Des dizaines de personnes se tenaient en silence près de la scène de l'incident, pendant que des hélicoptères survolaient le secteur. Les rues du secteur ont été bloquées et des véhicules de police se rendaient sur les lieux.


Le maire de Toronto, John Tory, a confirmé qu'il allait se rendre sur place et a offert l'appui de la Ville aux agents qui enquêteront sur cet incident, qu'il a décrit comme étant "très tragique".


«Mes pensées sont avec ceux qui ont été touchés par cet incident et les premiers répondants qui travaillent pour aider les blessés», a-t-il dit par communiqué.


Les réactions politiques ont rapidement commencé à se faire entendre, notamment de la part du premier ministre Justin Trudeau.


«Nos pensées sont avec tous ceux affectés par cet incident. Nous sommes en train d'en apprendre plus sur ce qui s'est passé. Nous tiendrons les Canadiens au courant», a-t-il déclaré.


La première ministre Kathleen Wynne a aussi indiqué avoir une pensée pour les personnes touchées.


«Nous suivons la situation de près _ en collaboration avec nos partenaires fédéraux et municipaux. Merci aux premiers répondants de s'être occupés des victimes et des témoins.»


Le chef du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario, Doug Ford, a aussi eu une pensée pour les victimes.


«Nos pensées sont tournées vers les victimes et les personnes touchées, a-t-il écrit sur Twitter. Merci aux braves ambulanciers et premiers répondants qui travaillent sans relâche pour aider.»


 

À suivre dans cette section


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Apple veut permettre la géolocalisation des appels d'urgence sur les cellulaires

Apple veut aider le système archaïque de traitement des appels d'urgence des États-Unis à ...

L'erreur humaine, un péril sans pareil

Édition du 17 Juin 2017 | Simon Lord

Un travailleur commet en moyenne cinq erreurs par heure, selon une étude de la NASA. C'est dire à quel point l'erreur ...

À la une

La montée des inégalités est un (mauvais) choix de société (2)

Il y a 56 minutes | François Normand

ANALYSE - Les entreprises doivent mieux partager la richesse, selon des patrons. C'est bien, mais il faut en faire plus.

C'est le temps de penser à votre planification de fin d'année

C'est le moment d'examiner vos finances et de profiter des possibilités de planification fiscale avant le 31 décembre.

Après les Panama papers, les banques françaises encore épinglées

19/10/2018 | AFP

Trois banques françaises sont à nouveau épinglées par des révélations de presse sur un scandale d'optimisation fiscale.