Nouvel accélérateur dans l'industrie des technologies propres

Publié le 02/10/2014 à 12:18

Nouvel accélérateur dans l'industrie des technologies propres

Publié le 02/10/2014 à 12:18

Par Denis Lalonde

Le président et chef de la direction d'Ecofuel, Simon McDougall. (Photo: Ecofuel)

Le fonds d’investissement Cycle Capital Management lance l’accélérateur Ecofuel, qui parrainera des entreprises en démarrage dans l’industrie des technologies propres.


Le programme d’accélération de démarrage d’entreprises, d’une durée de quatre mois, permettra aux participants d’obtenir une mise de fonds variant de 75 000 à 100 000 dollars. En retour, les investisseurs pourront obtenir une participation de 5% à 9% dans chacune des entreprises.


L’accélérateur logera à Montréal, mais on ignore encore où. Il souhaite accueillir cinq entreprises par cohorte et les premiers participants amorceront leur séjour au mois de janvier.


Cycle Capital a confié le poste de président et chef de la direction d’Ecofuel à Simon McDougall, qui a passé les 15 dernières années à offrir des services de conseiller en gestion stratégique et opérationnelle, de même qu’en ingénierie. Il a notamment travaillé chez McKinsey et Compagnie et chez Deloitte.


«Notre objectif est de propulser nos entrepreneurs à préparer un plan d’affaires ambitieux et robuste, lequel sera ensuite présenté à un groupe d’investisseurs. Notre modèle est unique avec une plateforme ouverte permettant à tous les investisseurs de participer au capital des entreprises participantes», explique M. McDougall dans un communiqué.


L’accélérateur offrira gratuitement à ses entrepreneurs un programme intensif d’ateliers de formation, de sessions de réseautage et de mentorat.


Ecofuel bénéficiera aussi de l'appui d'Écotech Québec et de Technologies du Développement Durable Canada (TDDC).


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...