«Nous sommes en train de positionner l'économie du Québec pour le 21e siècle» - David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


Édition du 21 Novembre 2015

Oui, les cibles de réduction d'émissions de gaz à effet de serre (GES) du Québec sont ambitieuses et très exigeantes pour les entreprises québécoises. Mais à terme, ces efforts nous permettront de devenir des leaders mondiaux et de profiter de la ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Pourquoi les politiciens ne doivent plus s'occuper du climat

15/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Et si la solution était de s'inspirer des banques centrales, qui assurent la stabilité des prix?

Un 2e «One Planet Summit» pour renforcer la mobilisation

13/09/2018 | AFP

Elle se veut « une étape clé pour rehausser l’ambition », « pour encourager les dirigeants mondiaux» à agir.

À la une

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les épiciers et pourrait même devenir une cible d'acquisition.

Le faux débat de l'immigration

Il y a 47 minutes | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Je suis fils d’immigrant. Mon père, bourguignon d’origine, est arrivé ...

La métamorphose de Gaz Métro signée Sophie Brochu

11:28 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Énergir adopte une gestion axée sur les clients et les employés.