Montréal Inc. veut verdir la métropole

Publié le 11/06/2018 à 16:02

Montréal Inc. veut verdir la métropole

Publié le 11/06/2018 à 16:02

Par François Normand

De concert avec la Ville de Montréal, le Canadien National, Hydro-Québec et le Port de Montréal planteront davantage d’arbres sur leur propriété afin d’améliorer la qualité de l’air et la santé des Montréalais.


Et, pour y arriver, ces organisations créent un comité en verdissement avec pour objectif de planter 50 000 nouveaux arbres et autres végétaux d’ici 2022 sur le territoire montréalais.


Ce projet est une initiative de la Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi). À terme, les partenaires souhaitent que d’autres entreprises et institutions de Montréal se joignent à cette initiative.


Le CN investira un million de dollars pour planter 10 000 arbres au cours des 10 prochaines années.


Pour sa part, Hydro-Québec investira plus de 2 M$ pour planter des arbres de ses emprises de lignes à Montréal entre 2018 et 2020.


Enfin, le Port de Montréal s’est associé à la Soverdi l’an dernier. Il a déjà planté des centaines d’arbres sur ses terrains, et en plantera 2 000 autres dans les cinq prochaines années.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Une coalition veut l'élimination complète du plastique dans les déchets

Entre 6 et 10 millions de tonnes de déchets de plastique aboutissent dans l'océan chaque année.

L'armée canadienne part en guerre contre les GES

Édition du 12 Mai 2018 | François Normand

Le ministère de la Défense nationale s'attaque à l'inefficacité énergétique et à sa consommation de carburants ...

À la une

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

17:23 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...

Bourse: l'été ne sera pas de tout repos

BLOGUE. Gracieuseté de la bravade de Donald Trump, les stratèges craignent un été mouvementé.