Molson Coors anticipe un trimestre difficile

Publié le 07/11/2012 à 14:43

Molson Coors anticipe un trimestre difficile

Publié le 07/11/2012 à 14:43

Par lesaffaires.com

Photo:Bloomberg

Molson Coors a prévenu les marchés que ses résultats dans le trimestre en cours seraient le plus difficiles de l’année avec des coûts plus élevés et un environnement économique morose.


Vers 14h30, l’action de Molson Coors Brewing perd 3,38 % à 41,74 $ US à la Bourse de New York.


Dans le premier mois du trimestre en cours, les ventes aux commerçants ont diminué à un rythme se situant dans une fourchette entre 5 % et 10 % au Canada. En Grande-Bretagne, le recul est supérieur à 10 %.


La prévision vient gâcher les résultats du troisième trimestre supérieur aux attentes. Le bénéfice par action est de 1,37 $ US, contre une prévision de 1,33 $ US. Le profit par action augmente ainsi de 20 %.


Les revenus atteignent la cible avec une croissance de 25 % à 1,2 G$. Le bénéfice net est supérieur de 1 M$ à 198,4 M$.


 


 


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Croissance bionique pour une petite fourmi

26/10/2017 | Anne-Marie Tremblay

PME DE LA SEMAINE. Ces granolas du Québec s'apprêtent à pousser sur le marché américain.

Ce fruit inconnu avec lequel Guru espère contrer Red Bull

17/10/2017 | Martin Jolicoeur

Ce petit fruit importé d'Asie est encore à peu près inconnu des consommateurs. Et pourtant.

À la une

#cryptoveille fraude, casino, succès...

20/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Des exclusivités sur les prochaines nouveautés du monde merveilleux des cryptomonnaies?

Cette élection pourrait affaiblir Donald Trump

20/01/2018 | François Normand

ANALYSE - «Trump a la cote d'approbation la plus basse de tout président moderne à ce stade de son mandat.»

Un melt-up? Cette analyse penche pour un bon vieux bull market

BLOGUE. L'accélération fait craindre une fièvre mais les entrailles du marché pointent vers un marché haussier classique