Miser sur la qualité pour étendre ses marchés


Édition du 16 Septembre 2017

Les éclats de Donald Trump et des lobbys américains font craindre le pire à bien des industries canadiennes. Bois, aluminium, lait... Pourtant, tous ne s'en effraient pas. En tout cas, pas ceux qui travaillent dans le secteur de la production porcine, qui n'est pas soumise, elle, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Une PME, une employée et déjà des exportations

24/05/2018 | François Normand

Pas besoin d’être une grande entreprise pour exporter : Industrie P. Gagnon en est un parfait exemple avec son Boa.

IQ publie une carte interactive des manufacturiers innovants

11/05/2018 | François Normand

Investissement Québec rend public un outil qui sera utile pour les entreprises manufacturières.

À la une

Intrapreneuriat: 4 personas à adopter pour naviguer sur les méandres corporatifs

Il y a 45 minutes | Federico Puebla

BLOGUE INVITÉ. Passion et résilience sont des atouts nécessaires, mais loin d’être suffisants pour l'intrapreneur.

Start-up: Potloc obtient un financement de 2,5M$

Il y a 45 minutes | Denis Lalonde

Potloc obtient un financement de 2,5 millions $ qui doit lui permettre d'ouvrir des bureaux à Toronto et Paris.