Mettre ses «forces d'entrepreneure» au service de la collectivité


Édition du 25 Novembre 2017

La designer d'intérieur Catherine C. Léveillé a lancé sa première entreprise en 2008, à 19 ans, avec un partenaire d'affaires. Cinq ans plus tard, une grande remise en question l'a poussée à vendre ses parts pour s'établir à son compte ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Soirée des ­Grands ­Philanthropes: Isabelle ­Marcoux et François ­Olivier honorés

24/09/2018 | Les Affaires

Le couple a reçu un vibrant hommage lors de la 15e édition de la Soirée des Grands Philanthropes au profit de Portage.

Le patron d'Amazon crée une nouvelle fondation pour l'éducation

13/09/2018 | AFP

Son don qui correspond à 1% de sa fortune reste bien inférieur aux efforts philanthropique d'autres multimilliardaires.

À la une

La montée des inégalités est un (mauvais) choix de société (2)

20/10/2018 | François Normand

ANALYSE - Les entreprises doivent mieux partager la richesse, selon des patrons. C'est bien, mais il faut en faire plus.

C'est le temps de penser à votre planification de fin d'année

C'est le moment d'examiner vos finances et de profiter des possibilités de planification fiscale avant le 31 décembre.

Après les Panama papers, les banques françaises encore épinglées

19/10/2018 | AFP

Trois banques françaises sont à nouveau épinglées par des révélations de presse sur un scandale d'optimisation fiscale.