Mauvais garçons, bonne décision de l'Université d'Ottawa


Édition du 15 Mars 2014

Quand ils sont beaux, gentils et qu'ils excellent sur les patinoires ou dans les stades, les sportifs sont un baume pour les collèges et les universités qu'ils représentent : ils apportent crédibilité et notoriété, améliorent l'image de marque, contribuent ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Politique commerciale de Trump : et si le pire était à venir?

22/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Trois enjeux pourraient avoir un impact majeur sur les entreprises et les investisseurs canadiens.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?