Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Août 2016

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Août 2016

Par Les Affaires

La photo de la semaine


 La saison de la récolte du sel bat son plein sur le lac Rose, près de Dakar, au Sénégal. Jusqu’à 2 000 hommes travaillent sur ce site, le plus important en ce qui concerne l’extraction de sel en Afrique de l’Ouest. Près de 70 000 tonnes sont extraites chaque année ; elles sont consommées au Sénégal ou exportées pour saler les routes durant l’hiver. Les eaux de ce lac classé au patrimoine mondial de l’UNESCO sont parmi les plus salées du monde : plus de 350 grammes de sel par litre, par rapport à environ 275 g pour la mer Morte et 30 g pour l’eau de mer. — CAROLE LE HIREZ


[Photo : 123RF/Marcos Calvo Mesa]

Les touristes de week-end irritent les résidents des grandes villes


Les relations entre les résidents des grandes villes européennes et les «touristes de fin de semaine» sont de plus en plus tendues. Avec la popularité des transporteurs à faibles coûts comme Ryanair et easyJet, le nombre de séjours de courte durée a explosé de 40 % de 2005 à 2014 dans certaines métropoles, selon le magazine allemand Der Spiegel. Nombre de ces touristes seraient portés sur les beuveries, et le bruit qu'ils font incommode les citoyens. Par conséquent, à Barcelone, la mairesse Ada Colau a imposé un moratoire sur la construction de nouveaux hôtels et sur l'émission de permis pour les appartements touristiques. Berlin et Prague sont victimes du même phénomène. À Montréal, même si les visiteurs ont augmenté de 3,2 % le week-end entre 2014 et 2015, «nous n'avons pas eu d'échos de problèmes particuliers à propos de jeunes ou de beuveries, par exemple», affirme Pierre Bellerose, vice-président de Tourisme Montréal. Et si des problèmes devaient apparaître, «nous avons des outils, comme la Table de concertation du Vieux-Montréal, pour en discuter et trouver des solutions». – MATTHIEU CHAREST


 


 



 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


Citation


«Ce ne sont pas des gens de l’extérieur qui viendront nous dire comment gérer notre affaire.» – Lino SAPUTO


Le fondateur de Saputo a réagi devant l'assemblée des actionnaires aux propos d'un représentant du MÉDAC, un regroupement québécois d'actionnaires activistes, qui critiquait le refus de l’entreprise de soumettre au vote la rémunération de ses hauts dirigeants. Pour l’exercice 2016, la rémunération du président a bondi de 60 %, tandis que celle des principaux vice-présidents a augmenté de 20 à 27 %.



 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


[Photo : 123RF/marigranula]


Environnement


Le Canada a la 4e empreinte écologique par habitant en importance derrière le Luxembourg, l’Australie et les États-Unis, selon le Global Footprint Network.


 


 

À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Grande corvée alimentaire Saputo : plus de 20 400 repas servis

12/01/2019 | Les Affaires

La Grande corvée alimentaire s'était élargie cette année à 10 nouveaux sites de Saputo dans le monde.

S&P/TSX: les profits ne viennent pas à la rescousse

BLOGUE. Les entreprises devront faire beaucoup mieux pour que le S&P/TSX se remette de la raclée d'octobre.

À la une

La Bourse démarre en lion, trop tôt pour fêter?

Mis à jour le 19/01/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Robots et espoirs soulèvent les cours, mais une remontée des taux guette si une reprise se confirmait.

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.