Les prix à la production aux États-Unis tombent dans le rouge

Publié le 15/01/2019 à 10:16

Les prix à la production aux États-Unis tombent dans le rouge

Publié le 15/01/2019 à 10:16

Par AFP
Une chaîne d'assemblage

Les prix à la production aux États-Unis ont reculé plus que prévu en décembre à cause du recul des prix de l’essence, selon les chiffres du département du Travail publiés mardi.


Ils ont chuté de 0,2 % en données corrigées des variations saisonnières, tombant dans le rouge pour la première fois depuis plus d’un an, alors que les analystes prévoyaient une baisse de 0,1 %. Sur un an, ils restent en hausse de 2,5 %.


Mais même hormis les secteurs volatils de l’alimentation et de l’énergie, les prix à la production ont reculé de 0,1 % surprenant les attentes des analystes qui misaient sur une hausse de 0,2 %. Sur un an, leur évolution reste stable à +2,8 %.


« C’est bien plus faible que ce qu’on s’imaginait » a affirmé Ian Shepherdson, de Pantheon Macroeconomics. 


Les prix de l’énergie ont reculé de 5,4 %, tirés par une chute de 13,1 % des prix de l’essence, ce qui était attendu. En revanche, les prix des services commerciaux ont décliné de 0,3 %. Les coûts des abonnements de téléphone mobiles ont décru de 5,2 % après une hausse de 4,7 % le mois d’avant.


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

Les représailles tarifaires du Canada nuisent aux Américains, selon l'ambassadeur

Les Américains se plaignent des torts causés par les représailles d'Ottawa aux tarifs de l'administration Trump.

Automobile: l'Europe prête à riposter aux surtaxes américaines

18/02/2019 | AFP

Un rapport remis à la Maison-Blanche estime que les voitures importées sont une menace pour la sécurité nationale.

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

21/02/2019 | Stéphane Rolland

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

21/02/2019 | Stéphane Rolland

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.