Élections américaines 2016 : les principaux enjeux pour le Québec


Édition du 29 Octobre 2016

Les échanges de biens et de services entre le Canada et les États-Unis totalisent 2,4 milliards de dollars... par jour ! C'est dire si la politique américaine compte pour nos entreprises. Alors qu'on assiste à une montée du protectionnisme chez nos voisins du Sud, il n'y a pas que la course à la Maison-Blanche qui aura un effet sur notre économie ; des élections locales - à la Chambre des représentants, au Sénat et pour des postes de gouverneur - sont aussi à surveiller. On vous explique pourquoi.


Rarement a-t-on vu une course à la Maison-Blanche susciter autant d'intérêt au Canada. Réouverture de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), opposition au Partenariat transpacifique (PTP), imposition de tarifs ou de quotas... Les enjeux soulevés dans les élections aux États-Unis sont cruciaux pour le Canada et ses entreprises.


«C'est probablement la première fois dans les temps modernes qu'on doit à ce point se préoccuper d'une élection aux États-Unis», affirme John Parisella, ancien délégué général du Québec à New York, aujourd'hui professeur invité au Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (CÉRIUM).


Les grands patrons des entreprises canadiennes sont d'ailleurs très préoccupés. Ils craignent que la montée du protectionnisme en Amérique du Nord affaiblisse les accords commerciaux qui aident à stimuler l'économie, révèle une récente étude de Gandalf Group réalisée pour le compte du Globe and Mail et de la chaîne télévisée Business News Network.


Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Tarifs douaniers ou pas, Trudeau pourrait signer l'AEUMC

Il rappelle que le Canada souhaite toujours que ces droits de douane soient levés avant l'entrée en vigueur du traité.

Trump «pas toujours évident» pour le Premier ministre canadien

22/10/2018 | AFP

«Mon job, c'est de m'assurer de bien défendre l'intérêt des Canadiens», a dit M. Trudeau à Tout le monde en parle.

À la une

Rembourser l’hypothèque ou garnir le CELI?

Il y a 3 minutes | Daniel Germain

Une lectrice doute que ce soit plus rentable d'investir un héritage dans un CELI plutôt que de rembourser l'hypothèque.

Lowe's Canada dit avoir 6350 postes saisonniers à combler au printemps prochain

Il y a 11 minutes | La Presse Canadienne

La majorité des emplois saisonniers débuteront en avril prochain.