Les leaders de l'industrie du cannabis se rencontreront au Nouveau Brunswick

Publié le 06/06/2018 à 07:21

Les leaders de l'industrie du cannabis se rencontreront au Nouveau Brunswick

Publié le 06/06/2018 à 07:21

Par La Presse Canadienne

Les principaux acteurs de l'industrie du cannabis se réuniront à compter de dimanche au Nouveau-Brunswick pour discuter de la mise en marché du produit à l'aube de sa légalisation par le gouvernement canadien.


Quelque 450 intervenants sont attendus au World Cannabis Congress, à Saint-Jean.


Ils discuteront notamment de la décision de Santé Canada d'imposer des paquets identiques, de couleur uniforme, sans images ou graphiques autres qu'un logo et un avertissement pour la santé.


Ray Gracewood, le directeur de l'exploitation de la firme néo-brunswickoise Organigram, a dit qu'ils devront faire preuve de «créativité» pour mettre le produit en marché et se distinguer de leurs concurrents sans enfreindre la loi.


Le coprésident de la rencontre, David Reidle, a expliqué qu'il s'agira d'une occasion de tirer des leçons de ce qui a été fait ailleurs.


La conférence se penchera aussi sur des questions comme la conduite avec les facultés affaiblies et les répercussions inattendues de la légalisation.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Hydropothecary gradue au S&P/TSX demain, son action gagne 6%

Le producteur de pot de Gatineau qui multiplie par 30 sa capacité de production ambitionne de se hisser parmi les grands

Producteurs de pot: à quoi s'attendre une fois la loi adoptée?

Le secteur effervescent se négociera davantage en fonction de la réalité d'affaires des producteurs.

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...