Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Mars 2018

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Mars 2018

Par Les Affaires

Les professionnels âgés de 18 à 34 ans (52 %) ont plus tendance à ne pas dormir en raison d’une charge de travail écrasante ou de longues heures. [Photo: Pixabay]

PRODUCTIVITÉ
Près de 39 % des professionnels dorment mal en raison de leur travail


L’insomnie causée par l’anxiété liée au travail a de lourdes conséquences pour les travailleurs au pays. Selon une recherche de la firme ­Accountemps, près de quatre professionnels sur dix (39 %) dormiraient mal en raison de leur travail au Canada. En cause ? ­Une charge de travail écrasante, l’apparition d’un problème au sein de l’entreprise et des relations tendues entre collègues. Les professionnels âgés de 18 à 34 ans (52 %) ont plus tendance à ne pas dormir en raison d’une charge de travail écrasante ou de longues heures, par rapport à ceux âgés de 35 à 54 ans (43 %) et de 55 ans et plus (33 %). Les hommes affirment souvent mal dormir (43 %), alors que cette tendance s’observe légèrement moins souvent chez les femmes (37 %). — LES AFFAIRES


INVESTISSEMENT EN LIGNE
Les décisions de placement intimident la moitié des ­Canadiens


Les décisions de placement intimideraient près de la moitié des ­Canadiens (46 %), selon un sondage de ­BMO. Près des deux tiers des personnes interrogées disent manquer de connaissances en matière d’investissement (60 %) et 38 % ont l’impression de ne pas avoir assez de temps pour investir. « ­Les solutions numériques ont transformé l’investissement traditionnel et redéfini qui peut investir en ligne, mais certains demeurent soucieux de savoir où et quand investir », selon ­Silvio ­Stroescu, chef - ­Placement en direct, ­BMO ­Gestion de patrimoine. Presque les trois quarts des investisseurs canadiens (74 %) qui ont recours aux services d’un conseiller numérique sont satisfaits de leurs choix de placement. Les ­baby-boomers sont moins satisfaits de leurs placements (33 %) que les personnes de la génération X (76 %) et les millénaux (79 %). — LES AFFAIRES


TRAVAIL
Augmentation de 32 700 emplois en février 2018


Le nombre d’emplois au ­Canada a augmenté de 32 700 de janvier à février, rapporte le ­Rapport national sur l’emploi d’ADP ­Canada. « ­Les secteurs de l’éducation et des soins de santé ont connu une croissance particulièrement importante. Cela représente la moitié de la hausse de l’ensemble des emplois au cours du mois. Nous avons également constaté des gains notables dans le commerce et la construction », selon ­Ahu ­Yildirmaz, ­vice-présidente et codirectrice de l’Institut de recherche ­ADP. Le rapport portait sur plus de deux millions de travailleurs au ­Canada. — LES AFFAIRES


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Des entreprises «zombies» nuisent à la productivité du Canada

Deloitte s'inquiète du nombre de société de plus de 10 ans dont les bénéfices ne permettent pas de payer leur dette.

Les stocks d'or noir brut reculent plus que prévu aux États-Unis

29/08/2018 | AFP

Le prix du baril de pétrole, qui évoluait déjà en hausse avant la publication de ces chiffres, maintient le cap.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: