Le Québec doit s'approprier les bénéfices de l'économie collaborative


Édition du 21 Mai 2016

Au moment où l'Assemblée nationale légifère sur l'encadrement du covoiturage urbain, semblant freiner le développement de ce nouveau modèle d'entreprise, le Québec gagnerait à prendre un pas de recul et à considérer ce que l'économie ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Restructurer le Québec en quatre mois, de la magie?

19/02/2018 | Catherine Charron

Pas si sorcier selon le président du groupe de travail sur l'économie collaborative, Guillaume Lavoie.

Cette start-up est la «Communauto du ciel»

Wingly veut rendre l'aviation accessible à tous en partageant les frais. Un petit survol du Saint-Laurent vous tente?

À la une

Les pros prévoient un dernier élan de 12% pour le S&P 500

BLOGUE. Le sondage de Bank of America Merrill Lynch révèle que les pros ont acheté pendant la dernière correction.

Bourse: Apple fait flancher Wall Street

Mis à jour à 16:42 | lesaffaires.com

REVUE DES MARCHÉS. L'exercice avait pourtant commencé dans le vert, les investisseurs étant encouragés par l'inflation.

Titres en action: Canada Goose,Canopy, Premium Brands, Alstom, Tencent, Samsung...

06:53 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.