Le Québec doit s'approprier les bénéfices de l'économie collaborative


Édition du 21 Mai 2016

Au moment où l'Assemblée nationale légifère sur l'encadrement du covoiturage urbain, semblant freiner le développement de ce nouveau modèle d'entreprise, le Québec gagnerait à prendre un pas de recul et à considérer ce que l'économie ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Restructurer le Québec en quatre mois, de la magie?

19/02/2018 | Catherine Charron

Pas si sorcier selon le président du groupe de travail sur l'économie collaborative, Guillaume Lavoie.

Cette start-up est la «Communauto du ciel»

Wingly veut rendre l'aviation accessible à tous en partageant les frais. Un petit survol du Saint-Laurent vous tente?

À la une

La Bourse démarre en lion, trop tôt pour fêter?

Mis à jour le 19/01/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Robots et espoirs soulèvent les cours, mais une remontée des taux guette si une reprise se confirmait.

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.