Le déficit commercial du Canada recule, mais reste énorme

Publié le 28/02/2013 à 15:06

Le déficit commercial du Canada recule, mais reste énorme

Publié le 28/02/2013 à 15:06

Par La Presse Canadienne

Le déficit de la balance commerciale du Canada est demeuré à un niveau presque sans précédent pour un troisième trimestre de suite, même s'il a diminué de 800 000 $ pour se situer à 17,3 milliards $ au quatrième trimestre, a fait savoir jeudi Statistique Canada.


Dans un rapport sur le déficit du compte courant du Canada vis-à-vis de tous les autres pays, l'organisme fédéral a indiqué que la réduction du déficit des biens avait été neutralisée en partie par l'augmentation du déficit des revenus de placements.


Le déficit du commerce des biens a diminué de 2,3 milliards $ au quatrième trimestre pour s'établir à 2,8 milliards $, en grande partie grâce à la hausse des exportations, surtout des produits énergétiques, et des produits agricoles, de la pêche et des produits intermédiaires des aliments.


L'excédent au chapitre des biens par rapport aux États-Unis a augmenté de 2 milliards $ au quatrième trimestre en raison du renforcement des exportations. Pour l'année 2012, cependant, il a diminué de 6,8 milliards $ pour se chiffrer à 42,1 milliards $.


Le déficit du commerce des biens par rapport aux autres pays a atteint un sommet de 54 milliards $ en 2012, en hausse de 6 milliards $ par rapport à l'année précédente.


Le déficit au chapitre du commerce des services s'est replié de 100 millions $ au quatrième trimestre, par rapport au sommet de 6,2 milliards $ enregistré le trimestre précédent. Pour l'année 2012, le déficit au chapitre du commerce des services a toutefois atteint un nouveau sommet, soit 24,6 milliards $, principalement en raison du compte des voyages.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Le fraudeur québécois qui désobéit au gendarme américain

20/06/2018 | François Remy

BLOGUE. L’accusé n’avait plus le droit de toucher à son argent. Mais la tentation a été plus forte…

Le huard, otage de la rhétorique de Donald Trump

Le huard est coincé entre la rhétorique de Trump et l'espoir que ses menaces sont une tactique de négociation.

À la une

Le rouge s'impose sur les Bourses de Toronto et New York

17:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

L'activité industrielle américaine et son secteur de l'automobile commencent à pâtir des sanctions de la Chine.

«La Fed va tuer le marché haussier»

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

Hydropothecary gradue au S&P/TSX demain, son action gagne 6%

Le producteur de pot de Gatineau qui multiplie par 30 sa capacité de production ambitionne de se hisser parmi les grands