Le bio : un marché de niche devenu un marché de masse spécialisé


Édition du 06 Mai 2017

Longtemps considéré comme un marché de niche, le bio est sur le point de devenir un marché de masse spécialisé. Le nombre de consommateurs québécois avides de produits bios augmente d'au moins 10 % par année. Et les volumes de production et ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'État du Missouri dit non aux «saucisses végétariennes»

28/08/2018 | AFP

Les producteurs ne peuvent plus vendre des substituts de viande d’origine végétale avec des termes réservés à la viande.

Pharmaprix se lance dans la vente de fruits et légumes

10/08/2018 | Martin Jolicoeur

La torontoise poursuit sa transformation vers un modèle qui se rapproche de plus en plus de l'épicerie.

À la une

Vous avez des questions au sujet de votre retraite?

En participant à la Clinique Retraite de Les Affaires, vous pourriez avoir des réponses. Appel de candidatures.

Le faux débat de l'immigration

BLOGUE INVITÉ. Je suis fils d’immigrant. Mon père, bourguignon d’origine, est arrivé ...

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les épiciers et pourrait même devenir une cible d'acquisition.